Le Médoc garbage project

Résumé : L'évolution des modes de consommation, de production et des habitudes alimentaires aux États-Unis puis en Europe a conduit à une explosion des déchets. Le reste du monde a suivi et continue de suivre progressivement les pratiques initiées par ces pays. La production de déchets a longtemps été perçue comme un phénomène subi sur lequel il était devenu difficile d'influer. Le regain d'intérêt lié à la question des déchets est pluridisciplinaire. Au-delà des questions purement techniques de traitement des déchets, ils renvoient à des rapports sociaux, dont ils sont le produit. Cet objet complexe est le miroir de nos sociétés. La notion de déchet est ambivalente dans la mesure où elle peut à la fois susciter dégoût et admiration, être rebut et ressource. Les déchets peuvent être un danger pour certains, une aubaine économique pour d'autres, ou encore renvoyer une image esthétique. Les artistes du mouvement les Nouveaux Réalistes questionnent dans les années 70, l'évolution des modes de consommation de nos sociétés grâce à la récupération de déchets. Ce travail de mémoire, propose de s'inspirer d'expériences artistiques, anthropologiques, photographiques et sociologiques (entre autres) de les métisser et d'expérimenter sur cette base une méthode d'analyse. Il s'agit dont de se demander comment la dissection des poubelles peut devenir prétexte à l'analyse territoriale.
Type de document :
Mémoires
Architecture, aménagement de l'espace. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [15 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01557301
Contributeur : Institut d'Urbanisme de Grenoble Uga - <>
Soumis le : jeudi 6 juillet 2017 - 09:39:03
Dernière modification le : vendredi 3 novembre 2017 - 23:30:46

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01557301, version 1

Citation

Adèle Coste. Le Médoc garbage project. Architecture, aménagement de l'espace. 2017. 〈dumas-01557301〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48

Téléchargements de fichiers

26