Les représentations des enseignants du 1er degré sur le haut potentiel

Résumé : Le sujet de ce mémoire est de faire un état des lieux des représentations des enseignants du 1er degré sur les enfants intellectuellement précoces. Il s’agit aussi de tester quatre hypothèses : celle de la proximité avec un EIP, celle de l’ancienneté, celle de la zone d’enseignement et enfin celle de la difficulté à enseigner aux EIP. Une méthode de type quantitative est utilisée pour l’identification des représentations puis des entretiens permettent une approche plus qualitative. Les résultats montrent que la proximité personnelle ou professionnelle avec des EIP modifie le contenu de la représentation ; que cette représentation peut changer brutalement lorsque les enseignants scolarisent des EIP ayant un profil perturbateur ou des troubles du comportement alors qu’elle évolue plus avec des actions de formation ponctuelles chez les autres enseignants. Enfin, la scolarisation des enfants intellectuellement précoces est principalement perçue comme difficile pour l’enfant et pour l’enseignant.
Type de document :
Mémoires
Education. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [48 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01563760
Contributeur : Espé Uca <>
Soumis le : mardi 18 juillet 2017 - 10:02:20
Dernière modification le : vendredi 16 février 2018 - 13:55:09

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01563760, version 1

Collections

Citation

Nathalie Déjardin-Bonnet. Les représentations des enseignants du 1er degré sur le haut potentiel. Education. 2017. 〈dumas-01563760〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

313

Téléchargements de fichiers

1039