Étude des leviers à la pratique d’une activité physique durant la grossesse et en post-partum

Résumé : Une étude, issue de vingt-deux entretiens semi-directifs montre que la possibilité de pratiquer une activité physique est peu renseignée durant la grossesse et le post-partum. Selon vingt femmes enquêtées sur vingt-deux, cette information dispensée par le corps médical serait un excellent levier à la pratique de l’activité physique. Sur ces vingt-deux femmes, onze d’entre elles étaient enceintes au sixième mois de grossesse et onze autres en post-partum, à huit semaines de leur accouchement. Ces travaux précisent également que les femmes seront sensibilisées si le corps médical est moteur dans la diffusion de l’information détaillée tant sur les bénéfices que sur les types de sports possibles en fonction du terme de grossesse. Les bonnes pratiques et les motifs d’arrêts de l’activité physique ont été aussi identifiés par ces femmes. Ces informations sont perçues comme motivantes et sécurisantes par les femmes. Dans le contexte français de l’hyper-médicalisation de la grossesse, où le corps médical est réticent à accepter la poursuite d’une activité physique, il est d’autant plus important d’en véhiculer les bénéfices, démontrés à présent et développés dans la bibliographie. Les bénéfices pour la femme sont multiples. L’activité physique contribue à améliorer son confort par la diminution de petits maux de grossesse (nausées, pyrosis, constipation, insomnie…), des lombalgies, des terrains anxieux et dépressifs, de la prise de poids, des œdèmes, par l’amélioration des symptômes veineux. Le sport adapté diminue les risques de pathologies telles que l’hypertension gravidique, la pré-éclampsie, le diabète gestationnel. Enfin, le bénéfice pour la voie d’accouchement n’est pas à occulter. Les bénéfices pour le fœtus existent aussi : régulation du poids, diminution du risque de prématurité spontanée et induite, augmentation des capacités cérébrales. Les bénéfices de l’activité physique, portés par d’autres spécialités comme la cardiologie ou la cancérologie, commencent tout récemment à être préconisé par les professionnels médicaux œuvrant en obstétrique. Des recommandations récentes vont dans ce sens tant par les sociétés savantes françaises que par l’organisation mondiale de la santé. Les types d’accompagnement à la pratique de l’activité physique envisagés par les femmes enquêtées sont multiples : professionnels de santé proactifs dans l’information délivrée, formés pour répondre précisément aux questions des femmes ; liste de professionnels formés et à proximité ; offre d’activités physiques au sein de la maternité ; offre d’activités proposées par des professionnels en périnatalité ou des professionnels du sport en mesure de donner confiance aux femmes enceintes ; tout en s’appuyant sur les nouvelles technologies ; comme des téléchargements proposés par les maternités ; des applications de smartphone appropriées... Cette étude s’intègre dans une dynamique de prévention, domaine multi-partenarial en France et dans une dynamique de formation car les professionnels de santé et les professionnels du sport doivent délivrer un message de qualité aux femmes enceintes et aux jeunes accouchées.
Type de document :
Mémoires
Gynécologie et obstétrique. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [38 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01586216
Contributeur : Catherine Liron <>
Soumis le : mardi 12 septembre 2017 - 15:52:56
Dernière modification le : vendredi 27 octobre 2017 - 01:11:40
Document(s) archivé(s) le : mercredi 13 décembre 2017 - 17:25:26

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01586216, version 1

Citation

Caroline Guyader. Étude des leviers à la pratique d’une activité physique durant la grossesse et en post-partum . Gynécologie et obstétrique. 2017. 〈dumas-01586216〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

138

Téléchargements de fichiers

191