L’orchestre symphonique et la musique de film : entre déclins et renaissances

Résumé : La question de l’instrumentation a toujours été présente dans les propos des compositeurs, et c’est d’autant plus vrai pour ceux qui pratiquent à l’image. Bien plus qu’en musique de concert, la musique pour l’image doit, par nécessité, rechercher de nouvelles couleurs, mais revient toujours à son solide socle : l’orchestre symphonique. Il est alors intéressant de présenter sous la forme la plus condensée, l’histoire et les notions précises qui ont forgées l’orchestre de fosse au cinéma. L’objectif est double : aussi bien de peindre une frise historique de l’orchestre en musique de film, que la vulgarisation musicale des questions d’instrumentation et d’orchestration le concernant. Qu’ils soient à cordes, à becs, anches, embouchures ou à peaux, virtuels ou électroniques, illustres ou inaccoutumés, tous les instruments jusqu’ici employés dans la musique pour l’image ne sauraient évincer totalement l’orchestre symphonique. Compositeurs et exemples viendront étayer cette double question de l’instrumentation et de l’orchestration pour l’orchestre symphonique en musique de film.
Type de document :
Mémoires
Sciences de l'ingénieur [physics]. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [119 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01587865
Contributeur : Satis Amu <>
Soumis le : jeudi 14 septembre 2017 - 16:52:10
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 01:09:17
Document(s) archivé(s) le : vendredi 15 décembre 2017 - 19:01:43

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01587865, version 1

Citation

Valentin Simonelli. L’orchestre symphonique et la musique de film : entre déclins et renaissances. Sciences de l'ingénieur [physics]. 2017. 〈dumas-01587865〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

211

Téléchargements de fichiers

221