L'information des patients dans l'insuffisance cardiaque : étude qualitative sur le vécu et les attentes

Résumé : Contexte : L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique, fréquente et grave qui constitue un véritable problème de santé publique. Malgré l’existence de nombreuses sources d’information, il existe une méconnaissance chez le grand public au sujet de cette maladie. Nous avons cherché à explorer le vécu et la perception des patients insuffisants cardiaques par rapport à leur maladie, leur expérience vis-à-vis des sources d’information et leurs attentes et besoins envers l’information.
Méthodes : Étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés auprès de vingt-quatre patients insuffisants cardiaques recrutés en milieu hospitalier et en cabinet en ville répartis dans six villes à travers toute la France jusqu’à saturation des données.
Résultats : L’insuffisance cardiaque est vécue par la majorité des patients interrogés comme une maladie handicapante avec un retentissement physico-social et psychologique. Elle est perçue comme une maladie chronique, grave ou fréquente par la moitié des participants avec des symptômes identifiés par la plupart. Le profil psychologique et certains stades du deuil de la maladie et la personnalité prédisposent à un type de comportement vis-à-vis de l’information. Le médecin est la première source d’information avec le cardiologue d’abord puis le médecin généraliste. Viennent ensuite l’entourage, les médias et les autres professionnels de santé. Il existe une grande méfiance envers la fiabilité des médias. La confiance dans la relation médecin-malade joue un rôle primordial dans l’observance et l’adhésion du patient au projet thérapeutique quand elle n’est pas excessive en rendant la personne passive et déresponsabilisée dans sa prise en charge. Afin de transmettre une information adaptée le plus efficacement possible, les attentes et les besoins des patients par rapport à la manière d’être informé et sur le contenu de l’information ont été explorés. Établir un véritable échange entre le médecin et le patient, accorder plus de temps au patient, utiliser un langage adapté, faire participer l’entourage, donner une information complète, aborder des sujets pratiques ou encore utiliser des schémas explicatifs font partie des besoins ressentis chez les participants interrogés.
Conclusion : L’approche globale qui intègre les compétences psychosociales, les connaissances, les croyances et les représentations du patient permet de mieux appréhender ses attentes et ses besoins sur l’information sur sa maladie et ainsi de rendre efficace la transmission de cette information et l’éducation. Plusieurs propositions comme l’amélioration de la formation des médecins en communication ou l’optimisation du rôle du généraliste dans l’ETP pourraient améliorer les pratiques et le rôle du médecin traitant dans l’information du patient insuffisant cardiaque.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [59 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01588146
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 15 septembre 2017 - 11:07:23
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:50
Document(s) archivé(s) le : samedi 16 décembre 2017 - 13:04:50

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01588146, version 1

Citation

Anna Taconet. L'information des patients dans l'insuffisance cardiaque : étude qualitative sur le vécu et les attentes. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01588146〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

31