Inquiétante Domesticité

Résumé : Ce mémoire observe les relations du féminin avec la souillure domestique, en quoi cette « souillure » : poussières, ordures, salissures … peut « déteindre » sur la femme et la rendre inquiétante. La souillure, comme ce qui est sacré, doit être éloignée et la femme (dans les activités d’entretien) doit demeurer effacée ; rien de ce qui est en contact avec ce que nous définissons comme sale, ne doit rester visible. Ce travail s’appuie sur des textes théoriques, anthropologiques et psychanalytiques qui analysent notre rapport à l’abject dans la sphère domestique, et sur des œuvres de plasticiens contemporains qui interrogent le secret de ces contacts et leurs retombées sur l’identité féminine, entre pureté et impureté. Certains artistes inversent notamment ce rapport entre pur et impur, et exposent ce qui devrait rester caché. « L’apparition » d’objets comme des éponges souillées, des plumeaux, des gants en plastique… éveillent un certain dégoût et une inquiétude, une émotion parfois libératrice qui est le point de départ de ce travail.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [35 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01596466
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : mercredi 27 septembre 2017 - 16:08:35
Dernière modification le : lundi 6 novembre 2017 - 01:11:06
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 décembre 2017 - 13:30:35

Fichier

2017-AVELINE Inq.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01596466, version 1

Citation

Sophie Aveline. Inquiétante Domesticité. Art et histoire de l'art. 2017. 〈dumas-01596466〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

82

Téléchargements de fichiers

57