Médiation culturelle au Musée en Herbe : renouveler les relations entre public et musée, un moyen de favoriser la démocratisation culturelle ?

Résumé : Ce mémoire fait suite au stage effectué du 23 janvier au 23 juillet 2017 au Musée en Herbe à Paris. Le Musée en Herbe est une association loi 1901 créée en 1975 par trois fondatrices, dans le but de sensibiliser le jeune public à l’art ainsi qu’aux visites dans les musées. Ouvert tout d’abord en grande majorité aux enfants de trois à douze ans, qu’il s’agisse du public scolaire ou du public dit « individuel », le Musée en Herbe s’est peu à peu adapté à l’accueil d’un public de tous âges et se présente aujourd’hui en tant que musée « pour les enfants de 3 à 103 ans ». Durant ces six mois de stage, j’ai occupé le poste de médiatrice culturelle et étais donc chargée de l’animation de visites de l’exposition temporaire, de l’animation d’ateliers artistiques en relation avec l’exposition ou de la médiation libre. Je travaillais au sein d’une équipe composée de médiatrices salariées, de médiatrices en CDD, d’auto-entrepreneurs ainsi que d’autres stagiaires. Cette expérience m’a permis de découvrir le fonctionnement d’une structure telle que celle-ci et surtout le travail de collaboration entre l’artiste et l’équipe du musée dans le cadre de la mise en place d’une exposition temporaire, en l’occurrence l’exposition « Hello, my game is… » conçue par le street-artist Invader. Tous ces éléments seront développés dans une première partie consacrée à l’historique et le fonctionnement du Musée en Herbe ainsi que les missions que j’ai effectuées au cours du stage. Forte de cette expérience et constatant le fait que la plupart des institutions culturelles élaborent des programmes et actions à destination du jeune public, je souhaitais m’interroger sur l’évolution de la prise de conscience par les professionnels de la culture de l’importance du jeune public au sein de leur structure et la contribution qu’a pu apporter le Musée en Herbe à cette évolution progressive. Il s’agira tout d’abord de remettre cette évolution dans son contexte historique et de revenir sur la particularité du Musée en Herbe, « musée » sans collection permanente et dont l’équipe a décidé dès sa conception d’orienter totalement ses actions dans le domaine de la médiation culturelle. Nous verrons ensuite comment ce statut particulier du Musée en Herbe lui a permis de renouveler la relation entre musée et public, puis la relation entre musée et école en développant de nombreuses actions « hors-les-murs ». Ce questionnement sera ensuite étudié à travers une problématique plus générale, celle de la démocratisation culturelle - ou « l’égal accès à l’art pour tous ». En effet, l’envie d’ouvrir les structures culturelles ou de sensibiliser les plus jeunes à la culture est inhérente au projet de rendre la culture accessible à tous, quelle que soit la situation économique, la situation sociale ou encore géographique. Le dernier point consistera ainsi à se demander si les actions menées par le Musée en Herbe à destination du jeune public ont permis de réaliser ce projet de démocratisation culturelle, clé de voute du projet.
Type de document :
Mémoires
Littératures. 2017
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01599742
Contributeur : Bibliothèque Lettres Uga <>
Soumis le : lundi 2 octobre 2017 - 14:45:17
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 16:33:19

Fichier

VEYRES Camille M2 2017 DUMAS.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01599742, version 1

Citation

Camille Veyres. Médiation culturelle au Musée en Herbe : renouveler les relations entre public et musée, un moyen de favoriser la démocratisation culturelle ?. Littératures. 2017. 〈dumas-01599742〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

123

Téléchargements de fichiers

60