Aide aux Médecins généralistes lors de la rédaction du certificat d'aptitude à la pratique de la voile pour les plaisanciers à partir de l'étude de la base de données des accidents des Glénans

Résumé : Introduction : la pratique de la voile de plaisance présenterait des risques qui lui sont propres. On note une faible quantité de données de la littérature sur le sujet. L’objectif de cette étude est de définir les points de vigilance lors de l'examen préalable à la rédaction du certificat médical de l’aptitude à la pratique de la voile de loisirs. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude observationnelle descriptive rétrospective. Nous avons utilisé la base de données des accidents de l’école des Glénans entre 2009 et 2016. 309 déclarations d’accidents ont été recensées et 259 ont été analysées. Les accidents ont été analysés en fonction de la localisation anatomique de la lésion, de son mécanisme, du poste du stagiaire et des circonstances. Nous avons mené une analyse univariée de ces composantes et une analyse bivariée de ces mêmes composantes en fonction du support. Résultats : les lésions traumatiques sont les plus nombreuses (96.91%). Les traumatismes crâniens sans perte de connaissance sont les plus fréquents (28.19%), suivis des lésions cutanées (25.87%) et des lésions articulaires (25.1%). La tête est la région anatomique la plus touchée (36.43%). Les déplacements (18.47%) et le dessalage (16.06%) sont les circonstances les plus à risques d’accidents. La bôme est l’objet le plus accidentogène (44.44%). Discussion : en nous basant sur les résultats de notre étude nous avons pu définir des points de vigilance à l’attention du médecin traitant. L’examen ostéoarticulaire devra rechercher une instabilité articulaire ou une fragilité osseuse. L’examen cardio-vasculaire devra détecter tout symptôme d’origine cardiaque, un trouble de la coagulation acquis ou induit. L’examen neurologique devra rechercher des troubles de l’équilibre ou de la coordination d’origine centrale. L’état psychiatrique du plaisancier devra être stable. Il devra s’assurer d’un bon état bucco-dentaire. Conclusion : cette étude a permis de faire un état des lieux des accidents lors de la pratique de la voile à l’école de voile des Glénans. Nous en avons déduit les points de vigilance de l’examen préalable à la rédaction du certificat médical d’aptitude, ainsi que des règles de prévention à l’attention des plaisanciers. Ces points ont été repris dans un modèle de certificat. Nous allons soumettre ce document au siège des Glénans.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [91 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01610545
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 4 octobre 2017 - 18:39:51
Dernière modification le : samedi 4 novembre 2017 - 20:25:31

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2018-09-01

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01610545, version 1

Collections

Citation

Pregash Pourouchottamin. Aide aux Médecins généralistes lors de la rédaction du certificat d'aptitude à la pratique de la voile pour les plaisanciers à partir de l'étude de la base de données des accidents des Glénans. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01610545〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

201