Capacité de l’ANI (Analgesia Nociception Index) à prédire la douleur chez le patient de réanimation

Résumé : Introduction. Il est recommandé d’utiliser des échelles comportementales comme le BPS (Beha- vioral Pain Scale) chez des patients non communicants pour évaluer la douleur en réanimation. L’ANI (Analgesia Nociception Index), dérivé de la variabilité de la fréquence cardiaque, pourrait objectivement mesurer la douleur en réanimation, comme cela est montré en péri-opératoire. L’objectif de l’étude est d’analyser sa capacité à prédire l’apparition d’une douleur durant un soin courant standardisé de réanimation. Matériel et méthodes. Étude prospective multicentrique chez des patients de réanimation polyvalente non communicants, sédatés ou non, cérébro-lésés ou non. BPS et ANI moyen et instantané ont été relevés simultanément, à plusieurs temps : au repos (T0), pendant un soin courant stéréotypée (T1), 2 minutes (T2) puis 15 minutes après la fin du soin (T3). La douleur était définie par un BPS ≥ 5. Une corrélation a été recherchée entre l’ANI à T0 et le BPS à T1 afin de déceler une douleur latente puis entre BPS et ANI aux différents temps. En cas de corrélation, une courbe ROC serait construite pour définir une valeur seuil d’ANI permet- tant de prédire un BPS ≥ 5. Les données démographiques, physiologiques et les traitements ont été analysés. Résultats. 56 patients ont été inclus dans 2 centres. Il n’existe pas de corrélation entre l’ANI moyen ou instantané à T0 et le BPS à T1 (r2 à 0,0004), ni aux autres temps. Le BPS et l’ANI varient significativement entre T0 et T1, entre T1 et T2, mais pas entre T0 et T2. Un seuil d’ANI permettant de discriminer un BPS ≥ 5 n’est pas trouvé. Conclusion. Dans notre étude en réanimation polyvalente, l’ANI n’a pas pu prédire l’apparition d’une douleur. L’ANI et le BPS varient significativement lors d’une douleur standardisée, mais les variations mesurées ne sont pas corrélées. La présence de patients cérébro-lésés, avec possible dysrégulation du système nerveux autonome, pourrait expliquer cette absence de corrélation.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [83 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01615904
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 12 octobre 2017 - 18:27:26
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:38:19

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-10-06

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01615904, version 1

Collections

Citation

Florent Vincent. Capacité de l’ANI (Analgesia Nociception Index) à prédire la douleur chez le patient de réanimation . Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01615904〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

93