Spermoculture positive le jour de la tentative de fécondation in vitro : fréquence et impact au cours de la prise en charge

Résumé : L’impact d’une spermoculture positive sur la prise en charge en FIV est controversé. Nous présentons ici, les résultats de notre étude prospective dont les principaux objectifs étaient de déterminer la prévalence de spermocultures positives le jour de l’AMP, et leur impact sur l’issue de la tentative. Quatre cent quatre couples ont été inclus dans cette étude. Une spermoculture a été effectuée le jour de la tentative avant et après préparation du sperme, ainsi qu’une recherche de bactéries sur les milieux de culture embryonnaire. Soixante-cinq pourcent de spermocultures étaient positives dont 48% étaient contaminés par la flore. Quatre vingt-cinq pourcent des recherches de germes étaient négatives après préparation de sperme. Aucun milieu de culture embryonnaire n’était contaminé. Nous avons observé une diminution significative du taux de grossesse évolutive chez les couples pris en charge en FIV classique avec une spermoculture positive monomorphe ou polymorphe. Nous n’avons pas mis en évidence de différence significative sur les paramètres spermatiques, le taux de fécondation ou la qualité embryonnaire.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [63 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01619789
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : jeudi 19 octobre 2017 - 16:38:05
Dernière modification le : mercredi 1 novembre 2017 - 01:08:49

Fichier

ThExe_JEAN_Camille_DUMAS.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01619789, version 1

Citation

Camille Jean. Spermoculture positive le jour de la tentative de fécondation in vitro : fréquence et impact au cours de la prise en charge . Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01619789〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10

Téléchargements de fichiers

16