Évaluation médico-économique du traitement par HIFU en thérapie focale comparé à une stratégie de surveillance active dans le cancer de la prostate localisé de risque faible à intermédiaire

Résumé : Introduction. Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme et l’évolution de sa prise en charge a été considérable ces dernières années. Les patients sont diagnostiqués à des stades plus précoces permettant la réalisation de traitements focalisés ou la mise en place de surveillance dite active. Le traitement focalisé par HIFU (Ultrasons Focalisés de Haute Intensité) est, contrairement à la surveillance active, curatif d’emblée et présente moins d’effets indésirables que les traitements radicaux. Néanmoins, il n’est pas pour l’instant remboursé par l’Assurance Maladie en France. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficience du traitement par HIFU focal, comparé à la surveillance active, dans le cancer de la prostate localisé de risque faible à intermédiaire. Matériel et Méthodes. L’évaluation médico-économique réalisée était de type coût utilité, selon la perspective de l’Assurance Maladie et avec un horizon temporel de 10 ans et un taux d’actualisation de 4%. Elle s’appuyait sur un modèle de décision de Markov alimenté à partir de données de la littérature. L’incertitude sur la valeur des paramètres du modèle a été prise en compte dans une analyse probabiliste. Résultats. Pour une cohorte fictive de 1000 individus et à 10 ans, le traitement par HIFU focal comparé à la surveillance active engendrait un surcoût de 207 520 € et un déficit de 382 QALYs ce qui correspond à un ratio coût-utilité de -544 €/QALY. Pour un ratio seuil λ de 30 000 €/QALY, la probabilité que l’HIFU focal soit coût-utile est de 40%. Conclusion. Nos résultats tendent à montrer, dans une situation d’incertitude très importante, que l’HIFU focal, étant plus coûteux et moins efficace, est dominé par la surveillance active. Il est nécessaire de confirmer cette hypothèse en alimentant le modèle par une veille bibliographique et, idéalement, la mise en place d’un essai médico-économique comparant la surveillance active à l’HIFU focal.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [44 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01628042
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : jeudi 2 novembre 2017 - 18:25:03
Dernière modification le : lundi 26 février 2018 - 09:19:05

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-01-01

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01628042, version 1

Collections

Citation

Thomas Duroux. Évaluation médico-économique du traitement par HIFU en thérapie focale comparé à une stratégie de surveillance active dans le cancer de la prostate localisé de risque faible à intermédiaire. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01628042〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206