Place de la conciliation médicamenteuse de sortie du sujet âge de plus de 75 ans en soins primaires : étude qualitative auprès de médecins généralistes des Alpes-Maritimes

Résumé : Introduction
Face au vieillissement de la population, l’iatrogénie médicamenteuse apparait comme un problème de santé publique majeur. La conciliation médicamenteuse de sortie (CMS) est un processus basé sur la collaboration médecin-pharmacien dans le but de réduire le risque iatrogène et favoriser la transmission d’information entre la ville et l’hôpital. Elle repose sur la production d’une fiche d’information destinée aux professionnels de santé en ville, après comparaison des ordonnances et justification des modifications réalisées. L’objectif de l’étude est d’explorer la perception de la CMS chez le sujet âgé de plus de 75 ans auprès des médecins généralistes, afin d’identifier leurs besoins et les freins d’un tel processus, puis leurs perspectives en ambulatoire.
Matériels et méthodes
Nous avons réalisé une étude qualitative prospective basée sur des entretiens semi-dirigés auprès de médecins généralistes ayant une activité ambulatoire dans les Alpes-Maritimes. Les entretiens ont été menés jusqu’à saturation des données. Les différentes réponses ont été analysées et regroupées par thèmes.
Résultats
Seize médecins généralistes ont été interrogés de février à juin 2017. La majorité était favorable à la CMS qu’ils trouvaient nécessaire pour le sujet âgé. Néanmoins, ils pointaient le manque d’implication du médecin traitant dans le processus. Ils soulignaient l’importance de la transmission rapide des informations via une messagerie sécurisée et de l’éducation thérapeutique du sujet âgé. L’organisation complexe et chronophage était également soulevée. La perspective d’une conciliation en ambulatoire, au sein de laquelle le pharmacien tiendrait un rôle pivot, leur semblait indiquée pour certains patients mais difficilement réalisable.
Conclusion
Notre étude a montré que la CMS chez le sujet âgé est perçue par les médecins généralistes comme une nécessité d’être généralisée. Elle apparaît comme un moyen efficace de lutte contre l’iatrogénie, basée sur l’optimisation de la prise en charge thérapeutique via une collaboration médico-pharmaceutique. Des pistes ont été apportées afin de contourner les freins organisationnels, en passant notamment par l’utilisation des technologies d’information et de communication (TIC) ou la priorisation des patients.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01632806
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 10 novembre 2017 - 15:53:05
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:00
Document(s) archivé(s) le : dimanche 11 février 2018 - 14:20:06

Fichier

2017NICEM060.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01632806, version 1

Citation

Déborah Li Vigni. Place de la conciliation médicamenteuse de sortie du sujet âge de plus de 75 ans en soins primaires : étude qualitative auprès de médecins généralistes des Alpes-Maritimes. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01632806〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

221

Téléchargements de fichiers

209