Portage vaginal d’entérobactéries chez les patientes ayant une rupture prématurée des membranes entre 24SA et 34SA et risque infectieux chez le nouveau-né

Résumé : Introduction :
En cas de rupture prématurée des membranes (RPM), un prélèvement vaginal (PV) est réalisé et une antibiothérapie par amoxicilline (AMX) est instaurée. L’objectif de cette étude est d’évaluer si la présence d’entérobactéries (EB) résistantes à l’AMX dans le PV des RPM entre 24 et 34 SA est prédictive d’un risque infectieux néonatal précoce.
Matériels et Méthodes :
Cette étude prospective, observationnelle, monocentrique réalisée au CHU de Nice pendant 15mois a inclue les patientes présentant une RPM entre 24 et 34 SA. Un PV a été effectué au moment de la RPM (PVa) ainsi qu’une fois par semaine pendant l’hospitalisation (PLa). Deux groupes de patientes ont été formés. Le groupe 1 où le PVa et les PLa n'ont jamais été positifs à EB et où le PVa était positif à EB sensible à l' AMX. Le groupe 2 où le PVa est positif à EB résistante à l’AMX et où les PLa étaient positifs à EB. Pour toutes les patientes, un traitement antibiotique par AMX a était instauré puis poursuivi ou non le selon l’antibiogramme. Nous avons mené cette étude en intention de traiter à la recherche d’un risque infectieux néonatal défini par une forte suspicion d’IMF, regroupant les infections certaines et probables.
Résultats :
L’analyse porte sur 67 patientes. 17.9% des nouveau-nés avaient une forte suspicion d’IMF. Notre étude montre que le risque infectieux chez le nouveau-né à la naissance est plus élevé dans le groupe 2 (10/29, 26.3%) que dans le groupe 1 (2/38, 6.9%) p=0.04
Discussion :
Cette étude montre que le risque infectieux néonatal précoce est plus élevé chez les patientes porteuses d’entérobactéries résistantes à l’ AMX dans un contexte de RPM entre 24SA et 34SA.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01634212
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : lundi 13 novembre 2017 - 17:57:38
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:57
Document(s) archivé(s) le : mercredi 14 février 2018 - 15:22:15

Fichier

2017NICEM008.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01634212, version 1

Citation

Marion Merello. Portage vaginal d’entérobactéries chez les patientes ayant une rupture prématurée des membranes entre 24SA et 34SA et risque infectieux chez le nouveau-né. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01634212〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

36

Téléchargements de fichiers

89