Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge thérapeutique de la rectocolite hémorragique et analyse de cohorte au CHU Timone

Résumé : La RCH s’inscrit comme étant une pathologie très invalidante pouvant, dans certains cas, se révéler très grave dans certains cas et dont les malades ont souvent du mal à parler ou même à aller consulter. D’ailleurs, la quasi-totalité des patients est suivie en médecine de ville, seuls les cas graves ou les formes multi-récidivantes sont prises en charge à l’hôpital. Le traitement médicamenteux d’une forme « classique » de RCH suit une chronologie bien particulière : il commence généralement par les dérivés 5-aminosalicylés en suppositoires et/ou par voie orale, puis il est suivi par les corticoïdes locaux (lavements) éventuellement accompagnés de corticoïdes per os, en cas d’échec on ajoutera un immunosuppresseur (l’azathoprine) peut être ajouté et enfin en cas de RCH réfractaire à tous ces traitements, on envisagera d’instaurer une biothérapie par infliximab, adalimumab ou plus récemment par vedolizumab peut être envisagée. En revanche, pour les formes graves de RCH, ou d’emblée rebelles aux corticoïdes ou à l’azathioprine, une biothérapie est directement mise en place, dans le but d’éviter la chirurgie (10% des cas) qui constitue le traitement de dernier recours. Les biothérapies sont utilisées depuis plus de 20 ans en rhumatologie, et dans le traitement de la MC, en revanche l’AMM dans la prise en charge de la RCH n’a été obtenue que récemment (2007 pour le REMICADE®, 2012 pour l’HUMIRA® et 2015 pour l’ENTYVIO®), il y a donc très peu de recul pour évaluer précisément l’efficacité et la tolérance de ces thérapies ; toutefois, les résultats sont très encourageants et prometteurs. Mais de nouvelles biothérapies ont vu le jour ; il s’agit des biosimilaires pour lesquels le recul n’est que d’un à deux ans, et qui permettent une réduction de près de 50% des coûts d’achat. Là aussi, il n'y a pas suffisamment de recul, et une nouvelle évaluation sera dans une dizaine d’années.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [62 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01656777
Contributor : Pharmacie Amu <>
Submitted on : Wednesday, December 6, 2017 - 9:14:40 AM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:44:12 PM

File

ALHILALI Rizlaine. Thèse d'ex...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01656777, version 1

Citation

Rizlaine Alhilali. Prise en charge thérapeutique de la rectocolite hémorragique et analyse de cohorte au CHU Timone . Sciences pharmaceutiques. 2017. ⟨dumas-01656777⟩

Share

Metrics

Record views

170

Files downloads

6274