L’autopsie psychologique : revue de la littérature, état des connaissances actuelles et propositions pour une harmonisation des pratiques

Résumé : Le suicide reste un enjeu de santé publique majeur avec plus de 800 000 cas par an dans le monde. L’accroissement du champ des connaissances relatif au phénomène suicidaire permet de mieux définir les sujets à risque et de proposer des stratégies de prévention plus adaptées. Cette revue de la littérature propose un état des lieux des connaissances actuelles concernant l’autopsie psychologique. Cet outil, né sous l’impulsion d’Edwin Shneidman, avait historiquement pour but de clarifier les circonstances d’un décès et notamment l’état psychologique du défunt. Son application s’est progressivement élargie à la recherche des marqueurs de risque suicidaire et à la résolution de problèmes médico-légaux. La méthode de l’autopsie psychologique a aussi prouvé sa validité à poser des diagnostics post-mortem. Pour autant, elle est sujette à de nombreux biais. Sa formalisation est hétérogène et sa standardisation partielle. C’est pourquoi nous proposons en dernière partie une synthèse des recommandations pour faciliter l’application de la méthode en s’assurant une bonne validité scientifique tout en respectant certains critères éthiques.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [85 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01657098
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 12:56:02
Dernière modification le : jeudi 14 décembre 2017 - 01:15:48

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01657098, version 1

Collections

Citation

Jules Fouchault. L’autopsie psychologique : revue de la littérature, état des connaissances actuelles et propositions pour une harmonisation des pratiques. Médecine humaine et pathologie. 2017. 〈dumas-01657098〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

169

Téléchargements de fichiers

261