Haut potentiel intellectuel et comorbidités psychiatriques chez l’adulte : étude exploratoire de prévalence et des praticiens impliqués - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

High intellectual potential and psychiatric comorbidities in adults: exploratory study of prevalence and involved praticians

Haut potentiel intellectuel et comorbidités psychiatriques chez l’adulte : étude exploratoire de prévalence et des praticiens impliqués

Abstract

Background: medias frequently report on adults with high intelligence quotient (IQ) mental distress. Although high IQ children psychiatric comorbidities were regularly studied, scientific data regarding adults remains limited. The main objective of this study was to describe the psychiatric comorbidities prevalence in adults with high IQ. Secondary objectives were to study potential consequences of IQ testing and to examine the care pathway of this population. Méthods: this cross-sectional, descriptive and exploratory study was conducted with an online survey provided via email to MENSA France members from April to December 2016. Data were processed by the JISPED association through univariate analysis. Results: 288 subjects were included. Lifetime prevalence of psychiatric history was 52%, with 35,4% depression history and 34% anxiety history. Lifetime prevalence of psychotropic medication consumption was 52%. 60,76% scored 4 or above on ASRS 6 which may have been consistent with ADHD. 35,4% consulted with a psychiatrist about a psychiatric issue, 34% with a psychologist and 23,26% with a general practitioner. Conclusion: it seems high IQ adults are at risk on a psychopathological level. Further studies are necessary considering scientific literature scarcity on that matter.
Introduction : la souffrance psychique des adultes à haut potentiel intellectuel (HPI) occupe les médias. De nombreuses études scientifiques ont traité des comorbidités psychiatriques des enfants HPI mais il existe très peu de données concernant les adultes. L’objectif principal de notre étude était de décrire la prévalence des comorbidités psychiatriques chez des adultes HPI. Les objectifs secondaires étaient d’observer les conséquences éventuelles de la passation d'un test de QI et d’observer les recours de soins de la population étudiée. Méthodes : cette étude transversale, descriptive et exploratoire a été réalisée via un auto-questionnaire diffusé par mail auprès des adhérents de l’association MENSA France entre avril et décembre 2016. Les données ont été traitées en analyse univariée par la Junior de l'Institut de Santé Publique d'Epidémiologie et de Développement (JISPED). Résultats : 288 sujets ont été inclus. La prévalence vie entière d’antécédents psychiatriques dans l’échantillon d’étude était de 52%, soit 35,4% pour la dépression et 34% pour l’anxiété. La prévalence vie entière de consommation de traitement psychotrope était de 52%. 60,76% des sujets avaient obtenu un score ASRS 6 supérieur ou égal à 4, pouvant correspondre à un TDAH. 35,4% avaient été suivis par un psychiatre pour trouble psychiatrique, 34% un psychologue et 23,26% un médecin généraliste. Conclusion : les adultes HPI semblent constituer une population à risque sur le plan psychopathologique mais méconnue du corps médical. D’autres études sont à réaliser compte tenu de la pauvreté de la littérature scientifique concernant cette population.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2018_Vincens_de_Tapol.pdf (1.63 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-01716051 , version 1 (23-02-2018)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01716051 , version 1

Cite

Jean Vincens de Tapol. Haut potentiel intellectuel et comorbidités psychiatriques chez l’adulte : étude exploratoire de prévalence et des praticiens impliqués . Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01716051⟩
1253 View
20661 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More