Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Place de la capnographie transcutanée dans le diagnosic du syndrome d’hyperventilation

Résumé : Le Syndrome d’hyperventilation (SHV) est une pathologie fréquente et sous diagnostiquée liée à une dérégulation ventilatoire entrainant une hypocapnie chronique. Il n’existe pas de gold standard pour le diagnostic de SHV qui repose sur le test de provocation, avec mesure de la pression expirée en dioxyde de carbone (PetCO2). Malheureusement cette technique est difficilement accessible. L’objectif principal de l’étude prospective était d'évaluer la concordance diagnostique entre les mesures de la PetCO2 et de la pression transcutanée en dioxyde de carbone (PtcCO2) au cours du test de provocation.
L’étude rétrospective, avait pour objectif d’effectuer une analyse descriptive de ces patients, d’évaluer les critères diagnostiques du SHV et l’efficacité thérapeutique.
Matériels et méthodes :
Il s’agit d’une étude interventionnelle, prospective, réalisée au CHU de Rouen entre décembre 2017 et février 2018 où tout patient, majeur, adressé pour test d’hyperventilation, était inclus et bénéficiait d’un test de provocation avec mesure simultanée de la PtcCO2 et la PetCO2. Nous avons également étudié rétrospectivement tous les cas de patients adressés pour test de provocation d’hyperventilation, réalisé au CHU de Rouen, entre le 1er Février 2016 et le 31 Janvier 2017. Résultats : 14 patients ont été inclus prospectivement. Le taux de concordance brute entre les deux méthodes diagnostiques était de 100% (IC95% : 80,7% à 100%). En revanche des concordances très faibles entre les valeurs des mesures de PtcCO2 et de PetCO2 au repos, au cours de l’hyperventilation et en récupération ont été retrouvées. La PtcCO2 variait moins rapidement que la PetCO2. Dans la cohorte rétrospective, 51 patients ont été inclus :90 % étaient SHV positifs. Les principales limites du test étaient l’absence de critère de validité interne, une forte discordance entre les critères diagnostiques. Le traitement par kinésithérapie respiratoire a été très efficace chez les patients atteints.
Conclusion :
La définition de critères précis pour le diagnostic de SHV semble indispensable. La PtcCO2 pourrait remplacer la PetCO2 pour le diagnostic de SHV mais des adaptations de protocole sont nécessaires avant qu’elle puisse être utilisée en pratique clinique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [54 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01888922
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, October 5, 2018 - 2:40:17 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:02 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 6, 2019 - 3:55:41 PM

File

Godeau Elise.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01888922, version 1

Citation

Élise Godeau. Place de la capnographie transcutanée dans le diagnosic du syndrome d’hyperventilation. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01888922⟩

Share

Metrics

Record views

94

Files downloads

785