Graphisme et préapprentissage de l'écriture : divergences et convergences

Résumé : L'écriture constitue un apprentissage important et détient trois composantes : sémantique, symbolique et motrice. Nous nous intéressons ici au développement de la composante motrice en lien avec la pratique d’exercices graphiques. L'enjeu est de tenter de démontrer de manière empirique, un éventuel effet facilitateur du graphisme dans l'apprentissage du geste moteur de l'écriture. Pour cela les habiletés développées en graphisme doivent être transférées dans le geste d'écriture, or cela n'est pas toujours effectif. En effet pour que le transfert ait lieu, l'enseignant(e) doit amener les élèves à adopter une posture réflexive, permise ici par la verbalisation des formes graphiques constituant les lettres de leur prénom.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01909514
Contributor : Université Montpellier Faculté d'Éducation - Service de Documentation <>
Submitted on : Wednesday, October 31, 2018 - 11:09:29 AM
Last modification on : Wednesday, September 11, 2019 - 1:28:37 AM
Long-term archiving on : Friday, February 1, 2019 - 1:24:50 PM

File

Mem Montp, UM FDE 2018 BOUNIOL...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01909514, version 1

Citation

Laurie Bouniol. Graphisme et préapprentissage de l'écriture : divergences et convergences. Education. 2018. ⟨dumas-01909514⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

28