La formation des pianistes du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1991-2018)

Résumé : La formation des pianistes du CNSMDP est renouvelée par les mutations du monde contemporain. En 1991, une nouvelle structure accueille les musiciens et propose de nouvelles conditions d'enseignement. En 1994, un système de cursus à la carte donne une relative autonomie aux élèves, renforcée ensuite par le processus de Bologne appliqué en 2008. Cette individualisation des parcours se consolide avec les différentes instances de professionnalisation des étudiants qu'elles soient traditionnelles (concours, master classes) ou contemporaines (plateformes numériques). Or, le déménagement du Conservatoire ne signifie pas l’extinction des pratiques disciplinaires et des logiques traditionnelles (relations professeurs-élèves) du cours de piano. Comment mesurer la tension entre les attentes professionnelles des pianistes et leur formation au CNSMDP ?
Type de document :
Mémoires
Histoire. 2018
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01916616
Contributeur : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Histoire <>
Soumis le : jeudi 8 novembre 2018 - 16:02:10
Dernière modification le : mardi 29 janvier 2019 - 01:18:52
Document(s) archivé(s) le : samedi 9 février 2019 - 14:23:15

Fichier

2018 - BIBONNE His.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01916616, version 1

Citation

François Bibonne. La formation des pianistes du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1991-2018). Histoire. 2018. 〈dumas-01916616〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8

Téléchargements de fichiers

5