Fistule artério veineuse durale rachidienne : comparaison entre artériographie et angio-IRM médullaire, à propos de 35 cas

Résumé : Objectifs : déterminer la performance clinique diagnostique de l'ARM (angio-IRM) dans la détection d’une fistule artérioveineuse durale rachidienne (FADVR). Les objectifs secondaires sont d'étudier le diagnostic topographique de la fistule durale, de l'AAK (artère d’Adamkiewicz) ainsi que l'impact de l'ARM sur la durée et la dose des angiographies diagnostiques. Matériel et Méthodes : entre 2010 et 2017, tous les patients suspects de FADVR ayant bénéficié d'une ARM puis d'une angiographie diagnostique ont été consécutivement inclus. L'ensemble des données a été relu par deux radiologues, en aveugle, en donnant les signes évocateurs de fistule durale puis le niveau et côté de la fistule. Un observateur a relu 3 mois après l'ensemble des données. Les concordances de l'ARM par rapport à l'artériographie ont été mesurées par le coefficient kappa de Cohen. La sensibilité et la spécificité de l'ARM ont été établies. La comparaison de durée et dosimétrie pour les patients ont été calculées par un t test pour les groupes suivants : fistule à l'angiographie, fistule à l'ARM et niveau de fistule établi à l'ARM. Résultats : trente-cinq patients ont été inclus dont 20 présentant une FAVDR en angiographie. Les sensibilité, spécificité, valeur prédictive positive et négative des ARM étaient respectivement de 100%,87%,90% et 100% avec des coefficients de corrélation intra et inter observateur parfaits (k=1).La fistule a été correctement objectivée dans 75% des cas pour l’observateur senior versus 60% pour l'observateur junior. L’AAK a été correctement visualisée dans 20% des cas chez les patients ayant une fistule à l'ARM. Chez les patients présentant une fistule à l'ARM, la dose délivrée et la durée en artériographie avaient une tendance à diminuer. Conclusion : cette étude confirme l’intérêt de l’ARM, en termes de sensibilité, utilité et précision dans l’évaluation des fistules durales médullaires avec pour but de réserver l’artériographie à des fins thérapeutiques. Au vu de nos résultats, on pourrait également se passer d’artériographie médullaire chez les patients n’ayant pas de signe de fistule durale en ARM.
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01961076
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, December 19, 2018 - 4:52:05 PM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:35:27 PM
Long-term archiving on : Thursday, March 21, 2019 - 2:40:31 AM

File

These v impression(3) TOUZERY....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01961076, version 1

Collections

Citation

Camille Touzery. Fistule artério veineuse durale rachidienne : comparaison entre artériographie et angio-IRM médullaire, à propos de 35 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-01961076⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

80