Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Comparaison des performances diagnostiques de la TEP-TDM au 18F FDG et de la scintigraphie aux leucocytes marqués dans les infections de dispositifs d’assistance ventriculaire gauche

Résumé : Résumé : contexte L’utilisation du dispositif d’assistance ventriculaire gauche (DAVG) est en expansion chez les patients en insuffisance cardiaque avancée. Cependant, les infections liées au dispositif sont un défi à reconnaître et à traiter en raison d’un taux de morbidité et de mortalité important. Le rôle de l’imagerie de médecine nucléaire n’est pas encore bien établi pour les infections de DAVG. La présente étude compare les performances diagnostiques de la tomographie par émission de positons / tomodensitométrie au 18F-fluorodéoxyglucose (TEP-TDM au 18F-FDG) et de la scintigraphie aux leucocytes marqués (SLM) pour le diagnostic d’infections chez des patients porteurs d’un DAVG à flux continu. Méthodes : à partir d’une base de données complétée de manière prospective nous avons analysé rétrospectivement les performances diagnostiques de la SLM et de la TEP-TDM au 18F- FDG chez 24 patients ayant un DAVG avec une infection suspectée liée au dispositif. Les deux types d’examens ont été systématiquement réalisés chez tous les patients. Le diagnostic d’infection fut établi selon les critères ISHLT. Résultats : parmi les 24 patients inclus, 15 avaient une infection spécifique du DAVG (5 au niveau de la pompe et/ou canule d’insertion myocardique et 10 au niveau de la driveline), 6 avaient une infection liée au DAVG, tandis que 3 patients avaient une infection non liée au DAVG. La sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive positive, la valeur prédictive négative et la précision étaient de 95,2 %, 66,7 %, 95,2 %, 66,7 % et 91,6 %, respectivement, pour la TEP-TDM au 18F-FDG et 71,4 %, 100 %, 100 %, 33,3 %, et 75 %, respectivement, pour la SLM. La TEP-TDM au 18F-FDG a montré une sensibilité significativement plus élevée (p = 0,01) que la scintigraphie aux leucocytes marqués. Conclusion : la TEP-TDM au 18F-FDG et la SLM s’avèrent très efficaces pour le diagnostic des infections de DVAG. La TEP-TDM au 18F-FDG montre une sensibilité significativement plus élevée et pourrait être proposée en tant que procédure de médecine nucléaire de premier choix.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [124 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01975810
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, January 9, 2019 - 3:38:51 PM
Last modification on : Wednesday, January 29, 2020 - 6:41:37 PM

File

Med_spe_2018_de_Vaugelade_du_B...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01975810, version 1

Collections

Citation

Carole de Vaugelade Du Breuillac. Comparaison des performances diagnostiques de la TEP-TDM au 18F FDG et de la scintigraphie aux leucocytes marqués dans les infections de dispositifs d’assistance ventriculaire gauche. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-01975810⟩

Share

Metrics

Record views

49

Files downloads

89