Briançon : ville-refuge à l'heure de la criminalisation de la solidarité

Résumé : Depuis 2015, la région de Briançon (Hautes-Alpes) est devenue un espace de tension migratoire, ce qui a valu à cette cité Vauban de 12 000 habitants d’être largement médiatisée à l’échelle nationale comme internationale. L’arrivée d’un nombre grandissant d’exilés depuis l’Italie à mesure que la frontière sud était militarisée a engendré un élan de solidarité parmi les citoyens briançonnais, dont certains ont récemment été jugés coupables « d’aide à l’entrée de personnes en situation irrégulière ». Les deux procès qui ont eu lieu à leur encontre au tribunal de Gap le 8 novembre 2018 et le 10 janvier 2019 témoignent de cette tension : les neuf accusés ont écopé de peines de prison avec sursis et de condamnations de plusieurs mois de prison ferme. Cette étude s’intéresse à l’accueil des exilés dans cette ville frontalière et cherche à identifier l’ensemble des acteurs briançonnais de cette solidarité envers les primo-arrivants ayant traversé la frontière franco-italienne par la montagne, mais également des demandeurs d’asile ayant souhaité s’installer dans la plus haute ville d’Europe.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [192 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02005823
Contributor : Mem Migrinter <>
Submitted on : Monday, February 4, 2019 - 11:40:16 AM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 10:28:06 AM
Long-term archiving on : Sunday, May 5, 2019 - 2:50:01 PM

File

VINCK-KETERS 2018 Briancon vil...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02005823, version 1

Citation

Aude Vinck-Keters. Briançon : ville-refuge à l'heure de la criminalisation de la solidarité. Géographie. 2018. ⟨dumas-02005823⟩

Share

Metrics

Record views

132

Files downloads

162