Briançon : ville-refuge à l'heure de la criminalisation de la solidarité - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Briançon : ville-refuge à l'heure de la criminalisation de la solidarité

Abstract

Depuis 2015, la région de Briançon (Hautes-Alpes) est devenue un espace de tension migratoire, ce qui a valu à cette cité Vauban de 12 000 habitants d’être largement médiatisée à l’échelle nationale comme internationale. L’arrivée d’un nombre grandissant d’exilés depuis l’Italie à mesure que la frontière sud était militarisée a engendré un élan de solidarité parmi les citoyens briançonnais, dont certains ont récemment été jugés coupables « d’aide à l’entrée de personnes en situation irrégulière ». Les deux procès qui ont eu lieu à leur encontre au tribunal de Gap le 8 novembre 2018 et le 10 janvier 2019 témoignent de cette tension : les neuf accusés ont écopé de peines de prison avec sursis et de condamnations de plusieurs mois de prison ferme. Cette étude s’intéresse à l’accueil des exilés dans cette ville frontalière et cherche à identifier l’ensemble des acteurs briançonnais de cette solidarité envers les primo-arrivants ayant traversé la frontière franco-italienne par la montagne, mais également des demandeurs d’asile ayant souhaité s’installer dans la plus haute ville d’Europe.
Fichier principal
Vignette du fichier
VINCK-KETERS 2018 Briancon ville refuge.pdf (6.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02005823 , version 1 (04-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02005823 , version 1

Cite

Aude Vinck-Keters. Briançon : ville-refuge à l'heure de la criminalisation de la solidarité. Géographie. 2018. ⟨dumas-02005823⟩
462 View
755 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More