L'utilisation du roman policier en production d'écrits au cycle 3

Résumé : L’écriture est une activité complexe qui requiert l’action de divers processus mentaux. Pour l’élève de cycle 3 qui tend à endosser une posture d’auteur, la charge cognitive générée par les processus en jeu peut rapidement devenir un obstacle à la pratique : l’enseignement de stratégies d’écriture est alors nécessaire pour alléger cette charge cognitive. Nous nous intéressons ici à l’une des phases du schéma rédactionnel : la planification du récit. Plus précisément, il s’agit d’observer l’impact de l’étude des procédés de fausses-pistes, mises en jeu au sein du roman policier, sur la construction du récit en amont de l’écriture. L’objectif est d’étudier si la création de fausses-pistes en production d’écrits est susceptible de conduire l’élève à modifier ses pratiques ainsi que ses représentations de l’acte d’écriture.
Complete list of metadatas

Cited literature [34 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02020909
Contributor : Espe Ub <>
Submitted on : Friday, February 15, 2019 - 3:05:29 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:28:44 AM
Long-term archiving on : Friday, May 17, 2019 - 10:58:13 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02020909, version 1

Collections

Citation

Alice Meyniel. L'utilisation du roman policier en production d'écrits au cycle 3. Sciences de l'Homme et Société. 2017. ⟨dumas-02020909⟩

Share

Metrics

Record views

61

Files downloads

180