Pronostic du rétrécissement aortique « serré » bas gradient - débit conservé à FEVG préservée

Résumé : Le rétrécissement aortique (RA) « serré » bas gradient à débit conservé et à fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) préservée, défini par une surface aortique < 1,0 cm², un gradient moyen transaortique < 40 mmHg, un volume d’éjection systolique indexé ≥ 35 mL/m² et une FEVG ≥ 50%, est une entité sujette à débat. Elle est considérée par certains auteurs comme un RA serré amenant à discuter le remplacement valvulaire aortique (RVA) et par d’autres comme une forme de RA modéré. L’objectif de l’étude était d’évaluer et de comparer le pronostic de cette forme de RA à celui du RA modéré. 520 patients ont été inclus prospectivement entre 2000 et 2015 dans deux centres français (Amiens et Lille), et répartis en deux groupes : 154 patients présentant un RA bas gradient – débit conservé à FEVG préservée et 366 patients présentant un RA modéré (surface aortique entre 1,0 et 1,3 cm²). Nous avons étudié le pronostic à 6 ans des deux groupes sur la mortalité toute cause. L’analyse était réalisée sous suivi médical et sous suivi médico-chirurgical. Une analyse après appariement par score de propension a été effectuée secondairement sur 226 patients (113 patients dans chaque groupe). L’âge moyen était de 77±10 ans (50,2% d’hommes, 84,2% des patients en classe I-II de la NYHA au diagnostic). Sous suivi médical, le RA « serré » bas gradient – débit conservé n’était pas à l’origine d’un excès de mortalité en analyse de Cox multivariée après ajustement aux covariables ayant un impact pronostique (HR 1,13 [0,82-1,56], p=0,449). Les résultats demeuraient similaires sous suivi médico-chirurgical (HR 1,06 [0,79-1,43], p=0,706), même après ajustement supplémentaire au RVA (HR 1,09 [0,81-1,48], p=0,565). Par ailleurs, l’incidence cumulée du taux de RVA à 6 ans était comparable entre les deux groupes (39±4% pour le groupe RA bas gradient – débit conservé et 35±3% dans le groupe RA modéré, p=0,10). Après appariement par score de propension, ce « pattern » de RA n’était toujours pas identifié comme facteur de risque de mortalité par comparaison au RA modéré sous suivi médical (HR 0,86 [0,59-1,25], p=0,416) ou sous suivi médico-chirurgical (HR 0,89 [0,62-1,27], p=0,521). Le RA « serré » bas gradient à débit conservé et FEVG préservée a un pronostic comparable en termes de mortalité à 6 ans à celui du RA modéré. La stratégie thérapeutique la plus adaptée selon notre étude est la surveillance clinique et échocardiographique rapprochée de ces patients après le diagnostic pour surveiller l’évolution du RA.
Complete list of metadatas

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02088896
Contributor : Bu Santé Upjv <>
Submitted on : Wednesday, April 3, 2019 - 11:54:40 AM
Last modification on : Thursday, May 9, 2019 - 1:16:35 AM

File

Chadha Gagan Deep Singh. Thès...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02088896, version 1

Collections

Citation

Gagan Deep Singh Chadha. Pronostic du rétrécissement aortique « serré » bas gradient - débit conservé à FEVG préservée. Cardiologie et système cardiovasculaire. 2018. ⟨dumas-02088896⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

10