L'influence du travail de groupe sur l'apprentissage

Résumé : Le travail de groupe est il bénéfique pour tous les élèves ? Leur permet-il de mieux retenir les éléments culturels ? L'hypothèse de départ de ce mémoire est que l'engagement cognitif de type interactif permet d'améliorer les connaissances culturelles des élèves. Afin de vérifier cette hypothèse, une expérimentation a été mise en place dans une classe de seconde: les élèves ont travaillé en groupe sur des documents différents avant de collaborer afin d'accéder au sens d'un dernier document plus complexe qui réunissait tous les aspects contenus dans leurs documents. Des pré-tests et des post tests ont été menés dans la classe expérimentale ainsi que dans la classe témoin (qui a travaillé les mêmes documents de façon traditionnelle) afin de savoir si en en effet, l'engagement cognitif de type interactif permettait aux élèves d'améliorer leurs connaissances culturelles. Après analyse des résultats, la conclusion est que le travail de groupe est bénéfique pour trois des quatre profils étudiés dans la classe expérimentale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02131952
Contributor : Espe Académie de Toulouse <>
Submitted on : Thursday, May 16, 2019 - 4:25:50 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:15:30 AM

File

Elodie.Jimenez_master2.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02131952, version 1

Citation

Élodie Jimenez. L'influence du travail de groupe sur l'apprentissage. Education. 2018. ⟨dumas-02131952⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

43