Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Études de choix d'élèves, activités multiniveaux

Résumé : Les études de terrain explicitant des apports d’une différenciation pédagogique sont rares, l’aspect de choix par l’élève lors de la mise en place de pratiques différenciées l’est encore plus : les élèves peuvent être amenés à choisir un niveau de difficulté lors de la présentation d’une activité multiniveau, leur choix semblant arbitraire en premier abord.
L’objectif visé, dans ce mémoire, est une meilleure adaptation à la diversité des élèves. L’étude peut apporter un appui à des gestes professionnels en classe et un recul clairvoyant vis-à-vis du choix par l’élève. Ce mémoire répond à la question centrale de recherche : lors de la mise en place d’activités multiniveaux, quels éléments, liés aux choix, peuvent être pris en considération afin d’améliorer les pratiques pédagogiques ?
L’étude de la problématique a été élaborée en s’appuyant sur des données récoltées à l’aide d’un questionnaire Google Forms. Ce formulaire est à la base d’une expérience menée auprès de 52 élèves de Première Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable (STI2D). Les élèves ont été questionnés sur deux activités documentaires à propos de leurs choix suivant qu’une activité se présente avec deux, trois ou quatre niveaux de difficulté. D’autre part, certains de leurs systèmes de prises de décisions ont été sondés via des rubriques faisant appel à des argumentations de leurs choix.
Les données récoltées sont décrites quantitativement (nombre de niveaux possibles). Puis, une analyse de contenu catégorielle qualitative et quantitative est présentée argumentations des choix). Les résultats montrent notamment que le pourcentage d’élèves, choisissant des niveaux plus faibles que ceux que je leur affecterais, augmente avec le nombre de niveaux disponibles. D’autre part, l’analyse de contenu montre que l’initiative du choix n’est pas toujours souhaitée par, ni toujours souhaitable pour, les élèves. En outre les argumentations des choix d’élèves se référent à trois courants de pensée majeurs : le « naturalisme spontanéiste », la « pédagogie de l’intérêt » et l’« utilitarisme fonctionnel ».
Les conclusions énoncent l’intérêt suscité par les activités multiniveaux chez les élèves mais mettent en garde à propos de possibles dérives d’élèves montrant leur tendance nette à choisir une activité à leur niveau et non à leur portée.
Complete list of metadatas

Cited literature [27 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02339886
Contributor : Admin Upec <>
Submitted on : Monday, March 2, 2020 - 2:05:37 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 5:21:33 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, June 3, 2020 - 12:19:21 PM

File

SEKRANE_2019_memoire2.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02339886, version 1

Collections

Citation

Idriss Sekrane. Études de choix d'élèves, activités multiniveaux. Education. 2019. ⟨dumas-02339886⟩

Share

Metrics

Record views

164

Files downloads

86