Anesthésie intra-focale : analyse des pratiques - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Anesthésie intra-focale : analyse des pratiques

Abstract

Background: Hematoma block (HB) is an analgesic technique used in the management of closed fractures. It has a favourable benefit-risk balance which makes it an interesting alternative in primary and emergency care. It is experiencing a revival of interest in Great Britain but is still not widespread in France. Our work aims to carry out an analysis of the practices and means of training currently available for hematoma block. Method: Prospective, multicentric observational study targeting doctors confronted with emergency trauma management - Mountain doctors and hospital emergency physicians. Anonymous online questionnaire. Results: 125 responses analysed. 53% were mountain doctors, 47% hospital emergency doctors. 86% of emergency physicians knew little or nothing about HB. 81% did not practice. 83% of mountain doctors knew HB well or perfectly. 82% practiced it. 97% of the doctors questioned performed an analgesic HB for orthopaedic reduction, 31% used it for pure analgesic purposes, and 22% to avoid another type of analgesia. Doctors used them to treat fractures of the distal end of the radius at 92%, collarbones at 52%, and metacarpals at 29%. 94% of doctors did not perform an HB if skin sepsis was overlying the puncture site, 54% if there was a vascular lesion associated, 45% if sensory-motor deficit was detected, 52% if the patient was taking anticoagulants. 51% of physicians practicing HB combined a co-analgesia; 82% of physicians who practiced HB received practical training by peer mentoring and 45% received additional theoretical training. 65% of physicians who did not practice did not receive any training. 90% of doctors surveyed would like to participate in training. Conclusion: The practice of HB is currently very variable. It plays an important role in mountain medicine primarily in the management of displaced wrist fractures and collarbones. A desire for training, currently insufficient, was shown.
Contexte : l’anesthésie intra-focale (AIF) est une technique d'analgésie utilisée dans la prise en charge des fractures fermées. Elle dispose d’une balance bénéfice-risque favorable qui en fait une alternative intéressante en soins primaires et d'urgence. Elle connaît un regain d'intérêt en Grande Bretagne mais reste peu répandue en France. Notre travail a pour but d'effectuer une analyse des pratiques et des moyens de formation actuellement disponibles à la réalisation des anesthésies intra-focales. Méthode : étude observationnelle prospective, multicentrique, auprès des médecins confrontés à la prise en charge d'urgences traumatologiques: Médecins de montagne, médecins urgentistes hospitaliers et préhospitaliers, via un questionnaire anonyme en ligne. Résultats : 125 réponses analysées. 53% étaient des médecins de montagne, 47% des médecins urgentistes hospitaliers. 86% des urgentistes connaissaient peu ou pas du tout l’AIF. 81% d’entre eux n’en pratiquaient pas. 83% des médecins de montagne connaissaient bien ou parfaitement l’AIF dont 82% en pratiquaient. 97% des médecins interrogés réalisaient une AIF à but antalgique en vue d’une réduction orthopédique, 31% l’utilisaient à but analgésique pur, et 22% pour éviter un autre type d’analgésie. 92% des médecins en réalisaient pour la prise en charge des fractures de l’extrémité distale du radius, 52% pour les clavicules, 29% pour les métacarpes. 94% des médecins n’effectuaient pas d’AIF si présence d’un sepsis cutané en regard du point de ponction, 54% si atteinte vasculaire associée, 45% si déficit sensitivomoteur, 52% si patient sous anticoagulants. 51% des médecins pratiquant l’AIF associaient une co-analgésie ; 82% des médecins qui pratiquaient l’AIF ont reçu un enseignement pratique par compagnonnage et 45% un enseignement théorique en formation complémentaire. 65% des médecins qui ne pratiquaient pas n’ont reçu aucune formation. 90% des médecins interrogés souhaiteraient participer à une formation. Conclusion : la pratique des AIF est actuellement très variable. Elle a une place importante en médecine de montagne dans la prise en charge des fractures fermées déplacées du poignet et de la clavicule. Un désir de formation, actuellement insuffisante, a été mis en évidence.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE-SOMERS.PDF (1.92 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02417607 , version 1 (18-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02417607 , version 1

Cite

Lauren Somers. Anesthésie intra-focale : analyse des pratiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2018. ⟨dumas-02417607⟩
61 View
367 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More