Apport de l’analyse quantitative du lobule clair dans le diagnostic tomodensitométrique de la pneumopathie d’hypersensibilité chronique fibrosante - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Clear lobule quantitative analysis as a CT scan diagnostic tool in fibrotic chronic Hypersensitivity Pneumonitis

Apport de l’analyse quantitative du lobule clair dans le diagnostic tomodensitométrique de la pneumopathie d’hypersensibilité chronique fibrosante

Abstract

Purpose: to assess the diagnostic accuracy of decreased attenuation lobule extension quantitative analysis, within chronic interstitial pneumonias as a CT scan diagnostic tool of fibrotic chronic Hypersensitivity Pneumonitis (HP). To design a CT scan quantitative method of decreased attenuation lobule extension, analysing its reproducibility. To evaluate diagnostic accuracy of visual analysis for chronic HP and its reproducibility. Materials and methods: retrospective monocentric study comparing a group of patients followed for a chronic HP with a control group composed of patients with Idiopathic Pulmonary Fibrosis (IPF) and Non-Specific Interstitial Pneumonia (NSIP). Histological proof determined Patients’ inclusion. Visual analysis compared the usual semiological signs for interstitial disease and more particularly assessed the presence of decreased attenuation lobule. Semi-automatic quantitative analysis evaluated decreased attenuation lobule extension. For each analysis, a dual reading allowed reproducibility testing. Results: a group of fifteen patients with chronic HP was compared with a control group composed of seventeen patients with IPF/NSIP. The semi-automatic quantitative analysis enabled diagnosis of chronic HP with a sensibility and a specificity greater than 80% for decreased attenuation lobule extension threshold of 10%. Inter-reader reproducibility was excellent (ICC=0.89). Simultaneously, visual analysis brought a good sensibility (87%) of decreased attenuation lobule for chronic HP diagnosis with a poor specificity (41%). Conclusion: decreased attenuation lobule turned out to be both sensitive and specific for chronic HP diagnosis, exclusively through semi-automatic quantitative analysis.
Objectifs : déterminer les performances d’une analyse quantitative de la profusion de lobules clairs présents au sein d’une pneumopathie interstitielle diffuse fibrosante comme marqueur diagnostique tomodensitométrique de la Pneumopathie d’Hypersensibilité chronique fibrosante. Concevoir une méthode quantitative par imagerie scanographique de la profusion de ces lobules clairs et analyser sa reproductibilité, évaluer la performance de l’analyse visuelle pour le diagnostic des PHS et sa reproductibilité. Matériels et méthodes : étude monocentrique rétrospective comparant un groupe de patients porteurs de PHS chronique à un groupe témoin constitué de patients atteints de FPI/PINS. La preuve histologique conditionnait l’inclusion des patients. Les résultats des lavages broncho-alvéolaires (LBA) et des épreuves fonctionnelles respiratoires ont été recueillis lorsque disponibles. L’analyse visuelle a comparé les signes sémiologiques habituels des pneumopathies interstitielles et a évalué plus particulièrement la présence de lobules clairs. L’étude quantitative semi-automatisée, a évalué la profusion de lobules clairs. Pour chaque analyse une double lecture a permis de tester la reproductibilité. Résultats : un groupe de 15 patients affectés de PHS chronique a été comparé à un groupe témoin constitué de 17 patients affectés de FPI/PINS. L’étude quantitative semi-automatisée permet de porter le diagnostic de PHS chronique avec une sensibilité et une spécificité supérieures à 80% pour une valeur seuil de la profusion des lobules clairs supérieure à 10%. La reproductibilité de l’étude (ICC=0,89) est excellente. Dans le même temps, l’analyse visuelle rapporte une bonne sensibilité (87%) du lobule clair dans le diagnostic de PHS chronique avec une mauvaise spécificité (41%). Conclusion : le lobule clair s’est avéré à la fois sensible et spécifique pour faire le diagnostic de PHS chronique, uniquement grâce à l’utilisation d’une analyse quantitative semi-automatisée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Rispal.pdf (1.68 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02418323 , version 1 (18-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02418323 , version 1

Cite

Adrien Rispal. Apport de l’analyse quantitative du lobule clair dans le diagnostic tomodensitométrique de la pneumopathie d’hypersensibilité chronique fibrosante. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02418323⟩
74 View
112 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More