Incidence de la récidive suicidaire dans l’année qui suit un premier passage à l’acte : une cohorte historique avant la modification de l’offre de soins : étude RAPPAS - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Suicide attempt recurrence the year following a first suicide attempt: a historical cohort before the modification of the care offer: RAPPAS study

Incidence de la récidive suicidaire dans l’année qui suit un premier passage à l’acte : une cohorte historique avant la modification de l’offre de soins : étude RAPPAS

Marie Picon
  • Function : Author
  • PersonId : 1062243

Abstract

Background: The antecedent of self-harm represents the major risk factor for suicidal recurrence, with an increased risk in the year following the acting out. The provision of care in the Grenoble area has recently diversified with the creation of the Intensive Ambulatory Therapy Center (CTAI). Evaluating the effectiveness of this device requires knowing beforehand the incidence of the first suicidal recurrence. Objective : To estimate the incidence of first suicidal recurrence the year following a first suicide attempt. Material and methods: This retrospective observational study focuses on a cohort of 154 first-suicide attempters admitted to the emergency department (ED) of the CHU in 2016. Patients with documented schizophrenia, bipolar disorder, or mental disability, as well as non-Francophone patients were excluded from the study. Results: 154 patients were included in our study. Twenty patients, or 12.9%, [IC95: 8-19] re-attempt within one year of their first self-harm. No suicide was recorded in our cohort. Clinical and socio-demographic characteristics were comparable among recidivists and non-recidivists. Half of the patients considered had recurred within 3,6 months after emergency room consultation for 1st self-harm. 41 patients (26%) were hospitalized in psychiatry within 10 days of their emergency department visit for a first suicidal act while 33 patients (21%) were readmitted to the emergency department at distance from their 1st suicide-attempt. The majority of these remote hospitalization from the first judicial crisis (68%) were related to mental health issues. Conclusion: The rate of suicidal recurrence in our cohort is comparable to the recidivism rates described in the literature.
Contexte : L’antécédent de TS représente le facteur de risque majeur de récidive suicidaire, avec un risque accru dans l’année qui suit le passage à l’acte. L’offre de soins dans la région grenobloise s’est récemment diversifiée avec la création du Centre Thérapeutique Ambulatoire Intensif (CTAI). L’évaluation de l’efficacité de ce dispositif nécessite de connaître en amont l’incidence de la première récidive suicidaire. Objectif : Estimer l’incidence de la première récidive suicidaire dans l'année suivant une 1ère TS. Méthodes : Cette étude observationnelle, rétrospective, porte sur une cohorte de 154 primo-suicidants. Etaient inclus tous les patients majeurs admis aux urgences du CHU de la Tronche pour une première TS en 2016. Les patients souffrant de schizophrénie, de trouble bipolaire, ou de handicap mental documentés, ainsi que les patients non francophones étaient exclus de l’étude. Résultats : 20 patients, soit 12.9% [IC à 95%: 8- 19] ont récidivé dans l’année suivant leur première tentative de suicide. Aucun suicide n’a été enregistré dans l’année suivant le premier geste suicidaire. La moitié des récidives se sont produites dans les 3,6 mois. 41 patients (26%) étaient hospitalisés en psychiatrie ou addictologie dans les 10 jours suivant leur passage aux urgences pour un premier geste suicidaire tandis que 33 patients (21%) ont été réadmis aux urgences à distance de leur 1ère TS. Conclusion : Le taux de première récidive à 1 an au sein des primo-suicidants est comparable aux données de la littérature.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019GREA5184_picon_marie(1)(D)_version_diffusion.pdf (2.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02430164 , version 1 (07-01-2020)

Identifiers

Cite

Marie Picon. Incidence de la récidive suicidaire dans l’année qui suit un premier passage à l’acte : une cohorte historique avant la modification de l’offre de soins : étude RAPPAS. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02430164⟩
149 View
1437 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More