Taux plasmatique de fibrinogène préopératoire et saignement sévère en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Relationship between preoperative plasma fibrinogen levels and severe perioperative bleeding after cardiac surgery: analysis of large-scale retrospective observational study

Taux plasmatique de fibrinogène préopératoire et saignement sévère en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle

Abstract

Background: an inverse linear relationship has been reported between preoperative fibrinogen level (PFL) and postoperative blood loss in cardiac surgery. However, high PFL have been associated with increased blood transfusion and reoperation. We tested the hypothesis that the relationship between PFL and severe perioperative bleeding exists but is not linear. Methods: after approval by our ethical committee, we reviewed retrospective data from on-pump cardiac surgery patients between september 2010 and may 2014 (n=3883). The perioperative severe bleeding was defined as a universal definition perioperative bleeding (UPDB) class 3 or 4. The relationship between PFL and perioperative severe bleeding was analysed by binary logistic regression. Spline transformation was used to identify critical PFL responsible for excessive bleeding. Results: severe bleeding defined by a UDPB class ≥ 3 was observed in 957 (24.6%) patients. A significant and U-shaped relationship was observed between PFL and excessive bleeding. The area under the ROC curve was 0.57 [95% CI (0.53-0.61)] and PFL cut-off level was 2.8 g/L. The negative predictive value for this threshold was 75%. We confirm previous results linking low PFL and severe bleeding, but also identify an increase in severe bleeding for high PFL in cardiac surgery. Conclusions: a U-shape relationship exists between PFL and the risk of severe perioperative bleeding. Patients with very low as well as very high PFL are both at risk of excessive bleeding after on-pump cardiac surgery.
Introduction : le fibrinogène est une protéine clef de la cascade de coagulation. Une relation linéaire inverse a été identifiée entre les taux plasmatiques de fibrinogène pré opératoires (TPFP) bas et le saignement péri-opératoire en chirurgie cardiaque [1]. Toutefois, les TPFP peuvent être élevés en cas d’inflammation systémique, qui est potentiellement une situation clinique à risque hémorragique majoré. Nous avons testé l’hypothèse que cette relation existe mais n’est pas linéaire. Matériel et méthode : après approbation par notre comité d’éthique, nous avons analysé rétrospectivement les caractéristiques de tous les patients ayant bénéficié d’une chirurgie cardiaque sous circulation extra corporelle (CEC) entre septembre 2010 et mai 2014 (n = 4922), issues de notre base de données clinico-biologique institutionnelle. Un saignement péri-opératoire excessif était défini comme une classe Dyke ≥ 3 [2]. La relation entre TPFP et saignement post opératoire excessif a été analysée par régression logistique binaire. Une transformation de Spline a été appliquée pour identifier les taux critiques. La modélisation de la relation a été élaborée pour 70% de l’effectif sélectionné aléatoirement, et confirmée en validation croisée sur les 30 % restants. Résultats : les données nécessaires étaient disponibles chez 3882 patients de la cohorte (79%), qui ont été inclus dans l’analyse finale. Une relation statistique significative en forme de U a pu être observée entre TPFP et saignement excessif. Nous confirmons les résultats observés précédemment entre TPFP bas et augmentation du risque de saignement en chirurgie cardiaque, pour un seuil de 2,8 g/L avec une aire sous la courbe ROC de 0,57 [IC 95% 0,53 – 0,61]. Nous identifions aussi une majoration du risque de saignement pour des valeurs de TPFP élevées, ce qui n’a jamais été décrit par le passé. Conclusion : notre étude rétrospective d’une large cohorte de patients confirme l’existence d’une relation statistique entre TPFP et saignement post opératoire en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle. La forme en U de la modélisation de cette relation suggère que les patients avec des TPFP bas, mais aussi ceux avec des TPFP élevés, sont à risque de saignement excessif.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Mion-Viglino.pdf (708.63 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02430742 , version 1 (07-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02430742 , version 1

Cite

Stefano Mion-Viglino. Taux plasmatique de fibrinogène préopératoire et saignement sévère en chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02430742⟩
92 View
319 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More