« Nous qui sommes sans passé, nous qui n'avons pas d'histoire. » La transmission de savoirs historiques mixtes au premier degré : enjeux scientifiques et civiques - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

« Nous qui sommes sans passé, nous qui n'avons pas d'histoire. » La transmission de savoirs historiques mixtes au premier degré : enjeux scientifiques et civiques

Abstract

Lorsque l’on demande à des enfants de 10 ans, quel personnage historique ils aimeraient incarner, les mêmes noms retentissent à nos oreilles : Jules César, Christophe Colomb, Clovis, Napoléon Bonaparte. Sauf quelques exceptions, les personnages historiques féminins demeurent absents de ces listes de personnages. Nous constatons donc que l’histoire n’a été écrite qu’au masculin. Cette discipline scolaire est complexe à enseigner. Elle revêt de nombreux enjeux : civique, mémoriel, égalitaire. Ainsi, la transmission des savoirs historiques exclusivement masculins pose un véritable problème quant à l’instruction et l’éducation à l’égalité homme-femme de nos élèves. Enseigner une histoire mixte apparait donc comme primordiale si l’on veut permettre d’une part une émancipation réelle et égale de nos élèves et d’autre part le rétablissement d’une justesse scientifique. Afin de garantir ces objectifs, différents levier doivent êtres actionnés : la formation des enseignant-es sur l’histoire mixte doit être réelle, de même que la prise en compte des acquis de la recherche dans ce domaine, les supports éducatifs doivent également s’adapter. Transmettre une histoire mixte semble donc être essentiel pour l’émancipation de nos élèves. Ce mémoire a pour objectif de démontrer les enjeux civiques et scientifiques de cette transmission.
Fichier principal
Vignette du fichier
Russo Mélanie.pdf (2.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02447453 , version 1 (01-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02447453 , version 1

Cite

Mélanie Russo. « Nous qui sommes sans passé, nous qui n'avons pas d'histoire. » La transmission de savoirs historiques mixtes au premier degré : enjeux scientifiques et civiques. Education. 2019. ⟨dumas-02447453⟩
104 View
68 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More