Évaluation de la sécurité carcinologique du transfert de tissu adipeux autologue dans le cadre des mastectomies avec reconstruction mammaire immédiate pour cancer du sein - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Evaluation of the oncologic safety of autologous fat transfer after a total mastectomy and immediate reconstruction for breast cancer

Évaluation de la sécurité carcinologique du transfert de tissu adipeux autologue dans le cadre des mastectomies avec reconstruction mammaire immédiate pour cancer du sein

Abstract

Introduction: The safety of autologous fat transfer (AFT) has been controversial. The High Autority of Health in France in 2015 published precautionary measures for its use after radical mastectomy. Our objective is to evaluate the oncologic safety of AFT in a homogeneous population of patients who underwent a total mastectomy with immediate reconstruction for breast cancer. Methods: Our unicentric retrospective cohort study concerns a consecutive cases serie of total mastectomy with immediate reconstruction for breast cancer between 2007 and 2015 at the Institut Universitaire du Cancer de Toulouse. A patient group with a TTA performed in the 24 month after mastectomy was compared to a controlled group. Results: A total of 550 cases have been included and 136 of them (24.7%) underwent at least 1 fat graft transfer. Median follow up was 55,2 months (95% IC [52.9 ;57.7]). There was no difference for five years disease free survival between (DFS) the 2 groups : 92,32% [88.75;94.79] for the group without AFT and 90,91 % [81.01;95.78] for the AFT group (p = 0.957). In subgroups analysis, only patients with nodal involvement who underwent a fat graft transfer within 24 months, had a lower DFS: 69.15% than the patients without nodal involvement 92.46% (p=0.0351). Conclusion: Fat graft transfer used within the 24 months after total mastectomy for breast cancer and immediate reconstruction does not change disease free survival. Complementary analysis must be done in case of nodal involvement.
Introduction : La sécurité carcinologique du transfert de tissu adipeux (TTA) est controversée et a fait l'objet de recommandations par la Haute autorité de santé (HAS). L’objectif de cette étude est d’évaluer la survie sans maladie du TTA sur une population homogène de patientes ayant bénéficié de mastectomies avec reconstruction mammaire immédiate (RMI) pour cancer du sein. Méthodes : Il s’agit d’une étude de cohorte unicentrique rétrospective évaluant une série de mastectomies totales pour cancer du sein avec RMI entre 2007 à 2015 à l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole. Un groupe de patientes ayant bénéficié d’un lipofilling dans les 24 mois suivant leur chirurgie carcinologique a été comparé à un groupe contrôle. Résultats: Il a été inclus 550 patientes dont 136 (24,7%) ont eu au moins un TTA. Le suivi médian était de 55,2 mois (95%IC [52.9 ;57.7]). Il n’y avait pas de différence pour la survie globale à 5 ans entre les 2 groupes : 92,32 % pour le groupe sans TTA et 90,91 % pour le groupe TTA (p = 0,957). En analyse en sous-groupes, seule la population avec atteinte ganglionnaire ayant reçu un liporemodelage dans les 24 mois présentait une survie à 5 ans diminuée à 69,15% contre 92,46% pour les patientes sans atteinte ganglionnaire (p=0,035). Conclusion : Le TTA ne modifie pas la survie sans récidive en cas de mastectomie avec RMI pour cancer du sein y compris dans les situations énoncées comme principe de précaution par l’HAS. Des études complémentaires doivent être réalisées en cas d’envahissement ganglionnaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
Omalek_Donia_ 34005949.pdf (848.95 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02464162 , version 1 (03-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02464162 , version 1

Cite

Donia Omalek. Évaluation de la sécurité carcinologique du transfert de tissu adipeux autologue dans le cadre des mastectomies avec reconstruction mammaire immédiate pour cancer du sein. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02464162⟩
123 View
186 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More