Méthylation du promoteur de RASSF1 et tunneling nanotubes : intérêt clinique dans les cancers pleuro-pulmonaires - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

RASSF1 promoter methylation and tunneling nanotubes: clinical interest in pleuro-pulmonary cancers

Méthylation du promoteur de RASSF1 et tunneling nanotubes : intérêt clinique dans les cancers pleuro-pulmonaires

Abstract

By providing the first evidence of RASSF1A's involvement in intercellular communication via tunneling nanotubes (TnTs), this work reinforced RASSF1A's role as a tumor suppressor and metastasis agent. Hypermethylation of the RASSF1 promoter is a biomarker of cancers. Its identification in non-small cell lung cancer is of diagnostic and prognostic interest, allowing i) the screening of early lesions accessible to surgery and ii) the identification of a subgroup of patients likely to develop into a metastatic disease. Regardless of the expression of RASSF1A, the involvement of TnTs is reported in the carcinogenesis of many cancers, supporting the concept that their presence in a tumor has a prognostic impact. While no specific TnTs markers were reported, we have i) confirmed that connexin 43 and vimentin constitute a molecular signature of TnTs and ii) demonstrated in a cohort of 197 patients with malignant pleural mesothelioma (MPM) that vimentin overexpression was a factor in poor prognosis for overall and progression-free survival, reflecting the presence of TnTs in the MPM. Intercellular communication, via TnTs, is the basis for innovative therapeutic approaches, making it possible (unlike conventional treatments) to target all the cellular components of a tumor, to fight against tumor heterogeneity, responsible for the emergence of resistance cell clones selected by targeted therapies and responsible for recurrence.
En apportant la première preuve de l’implication de RASSF1A dans la communication intercellulaire via les tunneling nanotubes (TnTs), ce travail a conforté le rôle prêté à RASSF1A de suppresseur de tumeur et de métastase. L’hyperméthylation du promoteur de RASSF1 constitue un biomarqueur des cancers, dont l’identification dans le cancer bronchique non à petites cellules présente un intérêt diagnostic et pronostic, en permettant i) d’une part de dépister des lésions précoces accessibles à la chirurgie et ii) d’autre part d’identifier un sousgroupe de patients susceptible d’évoluer vers une maladie métastatique. Indépendamment de l’expression de RASSF1A, l’implication des TnTs est rapportée dans la carcinogenèse de nombreux cancers, supportant le concept que leur présence dans une tumeur ait un impact pronostic. Alors qu’aucun marqueur spécifique de TnTs n’ait été rapporté, nous avons i) confirmé que la connexine 43 et la vimentine constituaient une signature moléculaire des TnTs et ii) démontré sur une cohorte de 197 patients atteints de mésothéliome pleural malin (MPM) que la surexpression de vimentine était un facteur de mauvais pronostique sur la survie globale et sans progression, témoignant de la présence de TnTs dans le MPM. La communication intercellulaire, via les TnTs, est la base d’approches thérapeutiques novatrices, permettant (à la différence des traitements conventionnels) de cibler l’ensemble des composants cellulaires d’une tumeur, de lutter contre l’hétérogénéité tumorale, responsable de l’émergence de clones cellulaires de résistance sélectionnés par les thérapies ciblées et responsable de récidive.
Fichier principal
Vignette du fichier
JEAN JACQUES Bastien.pdf (3.67 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-02464202 , version 1 (03-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02464202 , version 1

Cite

Bastien Jean-Jacques. Méthylation du promoteur de RASSF1 et tunneling nanotubes : intérêt clinique dans les cancers pleuro-pulmonaires. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02464202⟩
26 View
221 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More