Utilisation des antalgiques de palier 2 chez la personne âgée de plus de 80 ans : focus sur les pratiques chez les médecins généralistes du département du Sud Manche - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Use of Level 2 analgesics in patients over 80 years: focus on practices among general practitioners in the South-Manche

Utilisation des antalgiques de palier 2 chez la personne âgée de plus de 80 ans : focus sur les pratiques chez les médecins généralistes du département du Sud Manche

Abstract

Introduction: low opioids are the most prescribed analgesics after paracetamol in the elderly. However, they are providers of undesirable effects that are not negligible in the elderly, often polypathological and polymedicated. The aim of the study was to evaluate low opioids prescribing practices in the patients over 80 years, among general practitioners in the Sud Manche area. Method: in this quantitative, observational, descriptive and cross-sectional study, liberal general practitioners from the Sud Manche were interviewed by online questionnaire. Results: the response rate was 23.63%. All general practioners surveyed used low opioids to treat pain in the elderly. None of them were prescribing strong opioids at the outset for pain resistant to non-opioid analgesics. 46.15% of general practitioners prescribed opium powder, 34.62% codeine and 19.23% tramadol. General practitioners were poorly trained on the subject of painkillers. One-third of them said they were having difficulty with this prescription. Discussion: a new expert consensus on analgesics has been held in 2017. The prescribing practices of low opioids by general practitioners appear to be generally in line with these recommendations, but there are still some differences . Low opioids are not easy to prescribe but are essential for the physician in the treatment of pain in the elderly. Increasing the training of general practitioners would help them to better prescribe them.
Introduction : les opioïdes faibles sont les antalgiques les plus prescrits après le paracétamol chez le sujet âgé. Cependant, ils sont pourvoyeurs d’effets indésirables qui sont non négligeables chez les patients âgés, souvent polypathologiques et polymédicamentés. L’objectif de l’étude était d’évaluer les pratiques de prescription des opioïdes faibles chez la personne âgée de plus de 80 ans, chez les médecins généralistes dans le territoire du Sud-Manche. Méthode : dans cette étude quantitative, observationnelle, descriptive et transversale des médecins généralistes libéraux du Sud-Manche ont été interrogés par questionnaire en ligne. Résultats : le taux de réponse était de 23,63%. Tous les médecins généralistes interrogés utilisaient les opioïdes faibles pour traiter la douleur de la personne âgée. Aucun ne prescrivait d’emblée des opioïdes forts devant une douleur résistante aux antalgiques non opioïdes. 46,15% des médecins généralistes prescrivaient la poudre d’opium 34,62%, la codéine et 19,23% le tramadol. Les médecins généralistes sont peu formés sur le sujet des antalgiques. Un tiers des médecins généralistes se dit être en difficulté face à cette prescription. Discussion : un nouveau consensus d’expert s’est réuni sur les antalgiques en 2017. Les pratiques de prescription des opioïdes faibles par les médecins généralistes semblent être dans l’ensemble en accord avec ces recommandations mais il existe tout de même quelques différences. Les opioïdes faibles ne sont pas simples à prescrire mais sont indispensables au médecin dans le traitement de la douleur chez la personne âgée. Augmenter la formation des médecins généralistes les aiderait à mieux les prescrire.
Fichier principal
Vignette du fichier
DUCATEL Murielle.pdf (2.78 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02481904 , version 1 (17-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02481904 , version 1

Cite

Murielle Ducatel. Utilisation des antalgiques de palier 2 chez la personne âgée de plus de 80 ans : focus sur les pratiques chez les médecins généralistes du département du Sud Manche. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02481904⟩
76 View
462 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More