L'expérience de la ZAD : une redéfinition du rapport à l'espace par la « co-lutte(s) » - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

L'expérience de la ZAD : une redéfinition du rapport à l'espace par la « co-lutte(s) »

Abstract

Ce n'est que très récemment que la géographie s'est emparée des problématiques liées aux conflits générés par l'aménagement du territoire. Aidés par des auteurs tels que P. Subra ou P. Melé, nous souhaitons nous interroger sur les processus et les effets sociaux et territoriaux liés à l'opposition aux projets d'aménagement. Dans cette perspective, nous avons choisi de nous concentrer sur le cas du projet de transfert d'aéroport à Notre-Dame-Des-Landes et sur la constitution de la première Zone à défendre (ZAD) sur le territoire Français. Nous considérons que l'existence de mouvements tels que les ZAD témoignent de nouveaux enjeux auxquels notre société contemporaine se trouve confrontée. Plus spécifiquement, nous présumons que la mobilisation politique par la pratique de l'occupation est révélatrice de nouveaux rapports sociaux et spatiaux que les hommes entretiennent avec leur espace et la société. L'expérience de la Zone à défendre de Notre-Dame-Des-Landes participe à l'émergence de nouveaux modes d'habiter, de lutter, de se mobiliser ou encore de produire qui remodèlent ces rapports (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
2018_mémoire_Florez_Marion.pdf (9.9 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02491677 , version 1 (26-02-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02491677 , version 1

Cite

Marion Florez. L'expérience de la ZAD : une redéfinition du rapport à l'espace par la « co-lutte(s) ». Sciences de l'Homme et Société. 2018. ⟨dumas-02491677⟩
320 View
248 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More