Évaluation quantitative du coefficient apparent de diffusion cérébral fœtal normal au cours du troisième trimestre : évolution et reproductibilité - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Quantitative evaluation of the apparent cerebral diffusion coefficient of normal fetal brain over the third trimestre: changes and reproducibility

Évaluation quantitative du coefficient apparent de diffusion cérébral fœtal normal au cours du troisième trimestre : évolution et reproductibilité

Abstract

Context: over the past decade, fetal brain MRI has become an indispensable tool in addition to a full ultrasound assessment. Some studies have suggested that quantitative evaluation of the apparent diffusion coefficient of brain could allow for evaluation fetal maturation and the detection of possible anomalies. Objectives: the objective of this study was to propose a specific protocol using a diffusion-weighted imaging sequence with quantitative measurement of ADC of the fetal brain during the third trimester of pregnancy, first to evaluate the feasibility and reproducibility, and then to appreciate the variation regarding the location within the brain and the gestational age. Methods: we retrospectively analyzed the brain MRIs of normal fetuses taken between April 2017 and November 2018. For each fetus, measurements of the apparent coefficient of diffusion were taken at the level of the frontal and occipital white matter, the semioval centers, the thalami, the pons, and the cerebellum. These measurements were carried out by two different readers and on two different workstations. We evaluated the intra-operator, the inter-operator, and the inter-workstation reproducibility using a multivariate linear mixed model per anatomical site with a random intercept. Evaluation of the adc as a function of the term was performed using a univariate linear mixed model per anatomical site. Results: measurements of the adc could be made in all of the 19 patients included in the study. We found a significant difference but low inter-operator reproducibility at the level of the thalami (p=0.026), and the frontal (p=0.005) and the occipital (p=0.026) white matter. No significant difference was found between the two measurement consoles. The values for the left side and the right side were comparable. We also did not find that there was significant variation of the adc over the course of the third trimester, even though there was a decreasing trend at the level of the cerebellum, the occipital white matter, and the pons. There was an increasing trend at the level of the thalami and the frontal white matter. Conclusion: routine evaluation of the fetal brain adc appeared to be feasible, with an interpretability of 100% for the sample. There was significant inter-operator variability, but it was low for certain anatomical sites. We did not find evidence of significant variation of the adc over the course of the third trimester of pregnancy, although we did notice certain trends already described in the literature.
Contexte : l’IRM cérébrale fœtale est devenue au cours de la dernière décennie un outil diagnostique indispensable en complément d’un bilan échographique complet. Certaines études suggèrent que l’évaluation quantitative du coefficient apparent de diffusion cérébral pourrait permettre une évaluation de la maturation fœtale et la détection d’éventuelles anomalies. Objectifs : l’objectif de cette étude était de proposer une méthode de mesure quantitative du coefficient apparent de diffusion (ADC) à l’aide d’une imagerie de diffusion afin de d’évaluer sa faisabilité en routine, sa reproductibilité, et son évolution en fonction de l’âge et du site anatomique. Méthodes : nous avons analysé de façon rétrospective les IRM cérébrales fœtales normales réalisées entre avril 2017 et novembre 2018 au CHU de Bordeaux sur une IRM 1,5 Tesla. Pour chaque fœtus, des mesures du coefficient apparent de diffusion ont été effectuées au niveau des substances blanches frontales et occipitales, des centres semi ovales, des thalami, du pont et du cervelet. Ces mesures ont été effectuées par deux opérateurs différents et sur deux consoles différentes. Nous avons évalué la reproductibilité intra opérateur, inter opérateur et inter console à l’aide d’un modèle linéaire mixte multivarié par site anatomique avec un intercept aléatoire. L’évaluation de l’ADC en fonction du terme a été effectuée à l’aide d’un modèle uni varié linéaire mixte par site anatomique. Résultats : les mesures de l’ADC ont pu être effectuées chez 100 % des 19 patients inclus pour l’étude. Nous avons retrouvé une différence significative mais faible inter opérateur au niveau des thalami (p=0,026), et de la substance blanche frontale (p=0,000) et occipitale (p=0,026). Il n’a pas été retrouvé de différence significative entre les deux consoles de mesures. Les valeurs côté droit et côté gauche étaient comparables. Nous n’avons pas mis en évidence de variation significative de l’ADC au cours du troisième trimestre, même s’il existait une tendance à la baisse au niveau des du cervelet, de la substance blanche occipitale et du pont. Il existait une tendance à la hausse au niveau des thalami et de la substance blanche frontale. Conclusion : l’évaluation de l’ADC cérébral fœtal apparaît faisable en routine avec une interprétabilité de 100 % de l’échantillon. Il existait une variabilité inter opérateur significative mais faible pour certains sites anatomiques. Nous n’avons pas mis en évidence de variation significative de l’ADC au cours du troisième trimestre de grossesse, mais nous retrouvons certaines tendances déjà décrites dans la littérature.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2019_Delaby.pdf (1.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02495960 , version 1 (02-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02495960 , version 1

Cite

Christophe Delaby. Évaluation quantitative du coefficient apparent de diffusion cérébral fœtal normal au cours du troisième trimestre : évolution et reproductibilité. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02495960⟩
73 View
61 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More