Évaluation de l’efficacité de l’érosion-infiltration sur les taches blanches - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Evaluation of the effectiveness of erosion-infiltration on white spots

Évaluation de l’efficacité de l’érosion-infiltration sur les taches blanches

Abstract

Nowadays, hypomineralization is responsible for one of the most common dental defects: white spots. Following a growing aesthetics demands from patients, different techniques have been implemented in the dental office such as crowns/veneers, composite resin restoration treatments, micro-abrasion, bleaching, remineralising agents, but also the erosion-infiltration technique. The objective of this thesis is to evaluate the effectiveness of Icon® DMG superficial erosion-infiltration in the disappearance of white spots of various etiological origins with a follow-up ranging from 6 to 18 months. Four patients with white spots in the aesthetic area were selected. The erosion-infiltration technique was set up following the manufacturer's instructions. Later, examinations were carried out 6 to 18 months later according to the patients. All treated stains showed a marked improvement. Its protocol is simple and fast to execute with an immediate result and stable over time. The decline we have for the moment is certainly not very big, but aging and holding seem very promising. But since the defect is deep, this technique is of limited interest and must be associated with another more invasive therapy (micro- or macro-abrasion).
L'hypominéralisation est aujourd’hui responsable de l'un des défauts dentaires les plus courants : les taches blanches. Suite à une demande croissante d’esthétique de la part des patients, différentes techniques se sont mises en place au cabinet dentaire telles que les couronnes/facettes, les traitements de restauration par résine composite, la micro-abrasion, l’éclaircissement, les agents reminéralisants mais aussi la technique d'érosion-infiltration. L'objectif de cette thèse est d'évaluer l'efficacité de l'érosion-infiltration superficielle Icon® DMG dans la disparition des taches blanches d'origines étiologiques diverses, avec un suivi allant de 6 à 18 mois. La technique d’érosion-infiltration a été mise en place chez quatre patients présentant des taches blanches dans le secteur esthétique. L’efficacité du traitement a été évaluée sur une période de 6 à 18 mois. Toutes les taches traitées ont présenté une nette amélioration. Son protocole est simple et rapide à exécuter, avec un résultat immédiat et stable dans le temps. Le recul que nous avons pour le moment n’est certes pas très important, mais le vieillissement et la tenue semblent très prometteurs. Mais dès lors que le défaut est profond, cette technique présente un intérêt limité et doit être associée à une autre thérapeutique plus invasive (micro- ou macro-abrasion).
Fichier principal
Vignette du fichier
Odonto_2020_Desclaux-Löfgren.pdf (27.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02496190 , version 1 (02-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02496190 , version 1

Cite

Juliette Fanny Marguerite Desclaux-Löfgren. Évaluation de l’efficacité de l’érosion-infiltration sur les taches blanches. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02496190⟩
101 View
19 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More