Analyse transcriptomique des cellules stromales mésenchymateuses au cours du traitement du Myélome Multiple - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Transcriptomic profile of mesenchymal stromal cells across multiple myeloma stages

Analyse transcriptomique des cellules stromales mésenchymateuses au cours du traitement du Myélome Multiple

Abstract

Multiple myeloma (MM) is a B-cell malignancy characterized by clonal expansion of malignant plasma cells (PC) within the bone marrow (BM). MM patients often experience multiple relapses due to the presence of chemo-resistant residual MM clones and there is a critical need to understand the mechanisms that regulate MM chemo-resistance and relapse. The interactions between BM cells and malignant PCs play an essential role In MM growth and survival. Mesenchymal stromal cells (MSC) are multipotent BM stromal cells, able to differentiate into osteoblasts and adipocytes that support malignant PC growth through released factors. A better understanding of the role played by these cells in MM drug resistance and relapse is now required. To address this question, we performed a transcriptomic analysis of MSC isolated from healthy donors (HD), and MM patients at different stages of the disease including diagnosis, relapse and after a 2 years remission period. Our results reveal important differences in gene expression between HD and MM MSC. Surprisingly, the transcriptomic profile of MSC was very similar across the different MM stages: relapse or remission. These data reveal that the alteration in MSC gene expression associated with MM development can persist even in the absence of clinical sign of the disease. This suggests that a deep imprinting of MSC cellular program occurs by the contact with MM PCs. This program could be responsible for myeloma relapse even after a long period of time.
Le Myélome Multiple (MM) est une hémopathie à cellules B, caractérisée par une expansion dans la moelle osseuse (BM) de plasmocytes malins (PC). Les patients atteints de MM et traités par différentes lignes de chimiothérapies rechutent fréquemment à cause de la présence de clones résiduels résistants au traitement. La compréhension des mécanismes responsables de ces rechutes semble nécessaire à ce jour pour l’amélioration des stratégies thérapeutiques. Les interactions entre les cellules de BM, dont les cellules stromales mésenchymateuses (MSC), et les PC, jouent un rôle essentiel dans la croissance et la survie du MM via la sécrétion de facteurs de croissance et de cytokines. Afin d’évaluer le rôle des MSC dans la rechute du patient nous avons effectué une analyse transcriptomique de MSC de BM provenant de donneurs sains (HD) et de patients atteints de MM aux différents stades de la maladie (diagnostic, rechute et rémission sur 2 ans). Nos résultats présentent les différences d’expression génique entre les MSC de HD et les MSC de MM. De façon surprenante le profil transcriptomique des MSC est très similaire aux différents stades du MM et plus particulièrement après le traitement (rechute et rémission). Ces données suggèrent que l’altération d’expression génique des MSC, tout au long du développement du MM, peut persister même en l’absence de signe clinique. Le contact des PC avec les MSC pourrait conduire à une modification pérenne du transcriptome des MSC. La valeur pronostique de cette variation d’expression génique des MSC lors du développement des MM reste à déterminer.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2019_Lemaitre.pdf (7.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02497330 , version 1 (03-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02497330 , version 1

Cite

Léa Mitia, France, Mélanie, Emmanuelle Lemaitre. Analyse transcriptomique des cellules stromales mésenchymateuses au cours du traitement du Myélome Multiple. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02497330⟩
69 View
178 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More