Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge de la bilharziose urinaire en médecine générale. Enquête réalisée auprès des médecins généralistes en Région Parisienne

Résumé : Introduction : les infestations parasitaires par les trématodes, dont font partie les bilharzioses sont des pathologies qui peuvent être graves si elles ne sont pas traitées opportunément. La bilharziose urinaire en France concerne avant tout le groupe des migrants africains et du Moyen-Orient en état de précarité sociale. Elles peuvent être à l’origine de complications sévères. L’objectif de ce travail était de sensibiliser les médecins généralistes au dépistage et suivi de la bilharziose urinaire. Méthodes : il s’agit d’une enquête déclarative sous la forme d’un questionnaire envoyé par mail et réalisée au sein d’un échantillon de médecins généralistes exerçant dans les départements de Paris, Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne (deux cents médecins par département) qui ciblait la connaissance et les habitudes de prise en charge des bilharzioses urinaires. Résultats : le taux de participation a été de 16 % malgré trois relances effectuées afin d’optimiser la participation. L’hématurie est le symptôme le plus révélateur de bilharziose. Moins de 10% des médecins avaient connaissance du Guide de la Haute Autorité de Santé et du rapport du Haut conseil de Santé Publique. Un tiers des médecins déclare avoir eu dans leur patientèle au moins un patient diagnostiqué bilharziose. Parmi eux la majorité (80%) avait fait eux mêmes le diagnostic. L’EPU étant l’examen le plus réalisé dans le cas d’une suspicion (60%). Discussion : la bilharziose est une pathologie rarement diagnostiquée, néanmoins la mondialisation et les phénomènes de flux migratoires amèneront probablement une augmentation de sa prévalence au cours des années à venir. Elle doit être évoquée devant des symptômes peu spécifiques chez les migrants ou au retour d’un pays endémique. Le médecin généraliste ne dispose pas de recommandations claires sur lesquelles s’appuyer dans sa pratique. Le renforcement de la sensibilisation, la formation et l’information des professionnels de santé sont par conséquent importants à mettre en œuvre dans les années à venir afin d’améliorer la prise en charge de cette pathologie.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02507536
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Monday, February 8, 2021 - 4:40:05 PM
Last modification on : Saturday, February 13, 2021 - 3:18:44 AM

File

ThExe_JONES_Anton_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02507536, version 1

Citation

Anton Jones. Prise en charge de la bilharziose urinaire en médecine générale. Enquête réalisée auprès des médecins généralistes en Région Parisienne. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02507536⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

7