L’abord des troubles des conduites alimentaires : étude qualitative sur les représentations des médecins généralistes et les obstacles à l’abord des TCA en pratique de soins primaires - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

L’abord des troubles des conduites alimentaires : étude qualitative sur les représentations des médecins généralistes et les obstacles à l’abord des TCA en pratique de soins primaires

Abstract

Introduction: general practitioners (GP) are the most suitable candidates to screen for eating disorders (ED), which affect 0.6 to 4.5% of the population over their lifetime. The outcome of ED improves with early detection but 50% of patients are still not identified in primary care. Aim: to explore GP’s representations of ED and the barriers they face while approaching the subject in practice, in order to understand this under-screening of ED. Method: five focus groups took part in this qualitative study, double coded in the grounded theory of data analysis. Results: the focus on anorexia nervosa, a BED remaining unrecognised and identifying obesity as an ED were the main representations of the asked GPs. They considered ED as being bound to the intimacy of patients, just as sexuality would be, they feared to be too intrusive while approaching them and to compromise the patient-doctor relationship. The time-consuming part of such consults, the unknown assessment tools, a perceived lack of communication and psychological skills, a feeling of helplessness when faced with these disorders and lack of a psychiatric support stood in the way of approaching ED in general practice. Conclusion: training for time-saving communication techniques, organising a dedicated screening consult, a well identified psychiatric network or free psychotherapy sessions are ways to improve screening of ED. To study how psychiatry can be more positively perceived would be a first step to overcome its induced mistrust.
Contexte : les médecins généralistes sont les acteurs privilégiés du repérage des troubles des conduites alimentaires (TCA) qui touchent entre 0,6 et 4,5% de la population au cours de sa vie. Alors qu’un dépistage précoce améliore le pronostic, moins de la moitié des patients concernés sont repérés en ambulatoire. Objectif : explorer les représentations des médecins généralistes au sujet des TCA et les obstacles ressentis à leur abord en pratique afin de comprendre ce sous-dépistage. Matériel et méthode : cinq focus groups réunissant 23 médecins généralistes ont été réalisés dans cette étude qualitative, le verbatim a été analysé par théorisation ancrée avec double codage et triangulation écologique. Résultats : l’anorexie mise au premier plan, un BED méconnu et l’obésité comme TCA constituaient les représentations les plus présentes chez les MG interrogés. Ils considéraient les TCA comme relatifs à l’intime du patient au même titre que la sexualité, craignant d’être trop intrusifs en les abordant et de mettre à mal la relation patient-médecin. L'aspect chronophage de la consultation, la méconnaissance des outils, le sentiment de manquer de compétences en communication et en psychologie, celui d’être démuni face à ces pathologies et la carence de réseau d’aval psychiatrique faisaient obstacle à l’abord des TCA en consultation. Conclusion : une formation à des techniques communicationnelles peu chronophages, l’organisation d’une consultation de dépistage dédiée, une filière de prise en charge formalisée ou le remboursement des psychothérapies seraient des pistes pour un meilleur repérage des TCA. Étudier les représentations de la psychiatrie serait un premier pas pour vaincre la défiance à son égard.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_Boyer.pdf (796.25 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02510529 , version 1 (17-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02510529 , version 1

Cite

Jennifer Boyer. L’abord des troubles des conduites alimentaires : étude qualitative sur les représentations des médecins généralistes et les obstacles à l’abord des TCA en pratique de soins primaires. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02510529⟩
110 View
398 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More