Prescriptions d'antalgiques opioïdes et risques addictifs : une étude auprès des internes de médecine générale de Provence-Alpes-Côte d'Azur - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Prescriptions d'antalgiques opioïdes et risques addictifs : une étude auprès des internes de médecine générale de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Abstract

Background: We are in the middle of an opioid epidemic crisis in North America. The situation in France is not as severe, but worrisome signals are emerging. To deal with this crisis, the training of health professionals needs improvement. The main purpose of our study is to assess the training and awareness of the addictive risk of opioid treatment of the general medicine’s residents. Design and methods: Through e-mails, we delivered a survey made with google forms© to the residents in their third year in general medicine in the academy of Aix-Marseille. This survey was made in agreement with the recommendations of the SFETD. The study started in March 2019, with 2 recalls. Then, we sent it through the social network Facebook. Results: The level of participation is 35.6% (n=80). Less than 25 % of the residents are detecting systematically the risks factor of opioid misuse and 96.3% are not using the ORT. 50 % are prescribing fentanyl in chronic non cancer pain and 35% strong opioids in fibromyalgia. Only 29.3% of the residents are systematically detecting signs of aberrant behaviours or misuse. The residents are less vigilant regarding weak opioids. 48.1% of the residents don’t have any training in prescribing opioids and 78.7% are declaring that they need additional training. Conclusion: There are gaps in the training of the residents in the field of addiction, abuse and misuse of opioids. This can be partly explained through the lack of theoretical training in the training of the general medicine residents.
Introduction : nous assistons à une véritable épidémie des opioïdes en Amérique du Nord. La situation française est sans commune mesure mais des signaux inquiétants émergents, d’où la nécessité d’une meilleure formation des professionnels de santé. L’objectif principal de notre étude est de déterminer si les internes en fin de cursus de médecine générale sont suffisamment formés et sensibilisés à l’addictovigilance. Matériels et méthode : un questionnaire Google forms© a été envoyé aux internes de médecine générale de 3ème année de l’académie d’Aix-Marseille par courriel en mars 2019 avec 2 rappels. Il a été diffusé par la suite sur le réseau social Facebook. Le questionnaire a été fait en accord avec les recommandations de bonnes pratiques de la SFETD. Des outils de statistiques descriptives ont été utilisés pour décrire notre population et analyser les réponses au questionnaire. Résultats : le taux de participation est de 35.6% (n=80). Moins de 25% des internes repèrent systématiquement les facteurs de risques de mésusage des opioïdes et 96.3% n’utilisent pas l’ORT. 50% des interrogés prescrivent du Fentanyl hors AMM (pour les douleurs chroniques non cancéreuses) et 35% des paliers III dans les fibromyalgies. Seulement 29.3% des internes repèrent de manière systématique les comportements de mésusage pendant le suivi chez leurs patients sous opioïdes. Les internes sont encore moins vigilants aux risques de mésusages quand il s’agit d’opioïdes faibles. 48.1% des internes n’ont pas eu de formation aux antalgiques opioïdes dans leur parcours et 78.7% déclarent ressentir le besoin d’une formation supplémentaire. Conclusion : il existe des lacunes dans les connaissances des internes en addictovigilance expliquées en partie par un manque de formation théorique.
Fichier principal
Vignette du fichier
ZAJAC thèse.pdf (2.17 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02512119 , version 1 (19-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02512119 , version 1

Cite

Katarzyna Zajac. Prescriptions d'antalgiques opioïdes et risques addictifs : une étude auprès des internes de médecine générale de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02512119⟩
114 View
81 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More