Activité physique pour la santé : état des lieux de la prescription par les médecins généralistes du Pays Basque depuis la loi de modernisation du système de santé - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Physical Activity for Health: Overview of general practitioners’ prescriptions in the Basque Country since the health system modernization law

Activité physique pour la santé : état des lieux de la prescription par les médecins généralistes du Pays Basque depuis la loi de modernisation du système de santé

Abstract

Introduction: physical activity is a drug-free therapy that has proved to be effective with numerous chronic pathologies in secondary prevention. Since March 1st 2017, the legislative decree following the Fourneyron amendment allows the referring physician to prescribe a physical activity that is adapted to the patient’s pathology, physical capacities and medical risk. Aims: examining the state of the prescriptions of Adapted Physical Activity by the general practitioners of the Basque Country, by assessing the impact of the government measures implemented recently, as well as of the local initiatives to develop the health aspects of sports in the Basque region. Method: conducting a quantitative, descriptive, cross-sectional survey from a questionnaire distributed and hand-delivered to 311 general practitioners who are present in the ten Basque agglomeration communities between February 7th and March 13th 2019. The replies to the questionnaire were sent back by post. Salaried physicians and practitioners whom primary care is not the main activity were excluded from the survey. Results: 167 general practitioners sent the questionnaire back, which represents a response rate of 53.7%. Among them, 80.8% were aware of the 2016 law, but it did not change or changed only a little bit the prescribing behaviors of 79.6% of them. Besides, 83.8% of the respondents believe that a structure that coordinates prescribers and players of the health-sport sector helps them prescribe; 55.1% are aware of the existing structure in the Basque Country: Côte Basque Sport Santé. The prescription of physical activity is linked in a statistically significant way to the awareness of the existence of CBSS. This structure significantly promotes prescription. The prescription modes which are the most frequently used are simple oral advice (91%), referral to a structure that provides APA (54.5%), or performance of motivational interviewing (28.1%). Restraints for prescription are the lack of training (55.1%) and the difficulties referring the patients to a suitable structure (43.7%). The incentives to prescription are providing better information regarding the places offering APA (86.2%), educating about prescribing (68.9%), coverage of the costs of APA (67.1%). Conclusion: general practitioners in the Basque Country prescribe health-promoting physical activity using the local PA coordinating bodies. Expansion of these structures in the rural areas can be considered. The health system modernization law is known, but it has not modified the prescription habits since the implementation of the decree. Better training and promotion of the structures providing APA need to be improved.
Introduction : l’activité physique est une thérapeutique non médicamenteuse qui a fait la preuve de son efficacité dans de nombreuses pathologies chroniques en prévention secondaire. Le décret issu de l’amendement Fourneyron autorise, depuis le 1er Mars 2017, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient. Objectifs : établir un état des lieux de la prescription d’Activité Physique Adaptée chez les médecins généralistes du Pays Basque, en étudiant l’impact des récentes mesures gouvernementales mises en place et aussi des initiatives locales pour développer le sport-santé sur la région basque. Méthode : réalisation d’une étude quantitative, descriptive, transversale à partir d’un questionnaire distribué et remis en main propre à 311 médecins généralistes présents sur les dix communautés d’agglomération basque entre le 7 Février et le 13 Mars 2019. Les réponses étaient renvoyées par voie postale. Étaient notamment exclus les médecins salariés, les médecins n’ayant pas une activité principale de soins primaires. Résultats : 167 médecins généralistes ont renvoyé le questionnaire, soit un taux de réponse de 53,7%. Parmi eux, 80,8% ont eu connaissance de la loi de 2016, laquelle n’a pas ou peu changé les habitudes de prescription chez 79,6%. Par ailleurs, 83,8% des répondants estiment qu’une structure permettant de coordonner les prescripteurs et les acteurs du sport-santé est une aide pour prescrire ; 55,1% connaissent la structure présente sur le Pays Basque : Côte Basque Sport Santé. La prescription d’AP est liée de manière statistiquement significative avec la connaissance du dispositif CBSS. Le dispositif encourage significativement la prescription. Les modes de prescriptions les plus utilisés sont le conseil oral simple (91%), l’orientation vers une structure dispensant de l’APA (54,5%), la réalisation d’un entretien motivationnel (28,1%). Les freins à la prescription sont le manque de formation (55,1%) et les difficultés à adresser les patients vers une structure adaptée (43,7%). Les éléments d’incitation à la prescription sont une meilleure information sur les lieux dispensant de l’AP (86,2%), une formation à la prescription (68,9%), la prise en charge financière de l’APA (67,1%). Conclusion : les médecins généralistes du Pays Basque prescrivent de l’activité physique pour la santé en utilisant les structures locales de coordination de l’AP. Une extension de ces structures vers les zones rurales peut être envisagée. La loi de modernisation du système de santé est connue mais n’a pas modifié les habitudes de prescription depuis l’application du décret. Une meilleure formation et la diffusion des structures délivrant de l’APA est à améliorer.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2019_LECARPENTIER.pdf (3.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02513321 , version 1 (20-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02513321 , version 1

Cite

Pierre Lecarpentier. Activité physique pour la santé : état des lieux de la prescription par les médecins généralistes du Pays Basque depuis la loi de modernisation du système de santé. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-02513321⟩
160 View
320 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More