Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des effets à long terme de la pratique de la plongée subaquatique sur la fonction rénale : étude rétrospective sur 137 plongeurs militaires de 1999 à 2019

Résumé : Introduction : les modifications hémodynamiques et hydrominérales induites par l’immersion subaquatique placent le rein parmi les organes de première ligne, garants de l’homéostasie volumique et hydrominérale. Une étude récente a rapporté une dégradation de la fonction rénale chez une population de plongeuses apnéistes Coréennes. On sait qu’un stress oxydatif répété participe à la progression de la maladie rénale chronique. Ces observations nous ont amené à nous intéresser à l’effet sur le long terme de la pratique de la plongée subaquatique sur la fonction rénale. Pour ce faire nous avons mené une étude rétrospective observationnelle descriptive. Matériel et méthodes : Le recrutement a été fait au sein du Service de Médecine Hyperbare et d’Expertise Plongée (SMHEP), de l’Hôpital d’Instruction des Armées Sainte-Anne à Toulon, centre de référence de suivi national unique des plongeurs militaires. 137 militaires français, ayant débuté leur carrière de plongeurs professionnels en 1999, toutes catégories confondues, ont été inclus. La période de suivi d’intérêt s’étendait de 1999 à 2019. Nous avons recueilli les données de l’interrogatoire et des examens cliniques, sanguins et urinaires des plongeurs, issues des visites médicales d’aptitude obligatoires, initiales et quadriennales, réalisées par les médecins experts hyperbares du centre. La formule MDRD175 a permis d’estimer le Débit de Filtration Glomérulaire (DFG). Résultats : la population d’étude était jeune (37± 5,3 ans en moyenne en fin de carrière), en bonne santé et expérimentée. La durée moyenne de carrière était de 10,7 ± 6,8 ans avec 1062 ± 873 plongées réalisées en moyenne sur cette durée. La population comprenait 53,7% de plongeurs à l’air limités en profondeur et 46,3% de plongeurs utilisant des mélanges suroxygénés, pouvant réaliser des plongées plus profondes. Les variations moyennes entre le début et la fin de carrière étaient significatives pour le poids (74,6±9 vs 78±9,8 kg, respectivement) et l’IMC (23,5±2,4 vs 24,6±2,6 kg/m2), tandis que les valeurs de pressions artérielles n’étaient pas modifiées. Le DFG était significativement augmenté en fin de carrière (80,4 ± 9,4 vs 85,5 ± 13,4 avec une élévation de + 0,2867 ml/min/1,73m2 par an) tandis que la créatininémie était significativement diminuée (98,9 ± 9,8 vs 88,5 ± 10,7 μmol/L). La bandelette urinaire était positive chez 13,87% de la population étudiée : protéinurie chez 10,22% ; hématurie chez 5,84% ; aucune glycosurie. Une étude en sous-groupe sur les plongeurs ayant au moins 10 années de carrière a permis de mettre en évidence deux profils d’évolution du DFG avec 27 sujets (45%) qui diminuaient leur DFG de - 9,8 ± 6,9 ml/min/1,73m2 au cours de leur carrière tandis que 33 sujets (55%) augmentaient leur DFG de + 11,1 ± 11,4 ml/min/1,73m2. L’IMC, l’âge, la consommation de tabac, la pratique de la musculation et le fait d’avoir une bandelette urinaire positive n’ont pas été retrouvés comme facteurs influençant l’évolution du DFG au cours du temps. En revanche, l’utilisation d’un mélange suroxygéné ou d’oxygène pur apparaît comme un facteur de diminution du DFG [OR= 4,6 ; IC95% [1,5-13,7], p=0.01]. Conclusion : nous n’avons pas observé de modifications importantes du DFG ni de pathologies rénales survenues au cours de la carrière des plongeurs. La pratique modérée de la plongée à l’air, à faible profondeur semble associée à une augmentation du DFG au cours du temps. En revanche, une diminution du DFG semble liée à une exposition aux mélanges suroxygénés et à une pratique soutenue de la plongée sur le long cours. Cette différence pourrait être liée aux effets de l’hyperoxie sur l’organisme (stress oxydant majoré et vasoconstriction). Des travaux complémentaires sont nécessaires pour confirmer cette hypothèse.
Complete list of metadatas

Cited literature [60 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02518533
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, March 25, 2020 - 12:00:17 PM
Last modification on : Wednesday, October 21, 2020 - 3:12:35 AM
Long-term archiving on: : Friday, June 26, 2020 - 1:33:09 PM

File

THESE MIGLIORE 13-12-20.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02518533, version 1

Collections

Citation

Anaïs Migliore. Évaluation des effets à long terme de la pratique de la plongée subaquatique sur la fonction rénale : étude rétrospective sur 137 plongeurs militaires de 1999 à 2019. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02518533⟩

Share

Metrics

Record views

123

Files downloads

85