Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le geste éditorial, un geste communicationnel de création de valeurs : Harry Potter Gallimard Jeunesse et Gallimard

Résumé : Ce mémoire de recherche traite de la dimension communicationnelle du geste de mise en édition d’ouvrages de littérature jeunesse. Il se propose de répondre aux questions suivantes : la mise en différentes collections d’un même texte ne conduit-elle pas à transformer, non son public, mais son propre statut, à travers ses métamorphoses formelles ? Le jeu de la maison d’édition sur la forme du texte qu’elle publie ne relève-t-elle pas d’une logique communicationnelle ayant pour objectif de répondre à des problématiques d’identification du texte et de ses valeurs associées ? Quelles sont les modalités de mise en représentation et de communication permettant à un texte d'être investi de valeurs sociales, symboliques, culturelles, qui ne lui étaient pas originellement associées ?
Afin de répondre à ces diverses interrogations, nous avons proposé la problématique suivante : dans quelle mesure le geste éditorial, à travers la mise en différentes éditions d’un même texte, constitue-t-il une transformation de l’objet-livre l’investissant de valeurs relevant à la fois du social, du symbolique, du littéraire et du marchand ?
Notre méthode d’analyses sémiologiques était structurée en deux temps, afin de répondre aux hypothèses que nous avions mises en place. Notre première hypothèse interroge une tension, celle consistant à mettre de côté le contenu d’un ouvrage au profit de l’apparence formelle de l’objet-livre dans le but de l’investir de valeurs littéraire et symbolique. La relation de tension dialectique unissant les procédés de valorisation économique et culturelle était l’un des points centraux de notre analyse. Nous avons, dans un second temps, abordé la question de la valorisation des objets-livres à travers l’analyse de l’évolution du statut assigné aux textes. Nous avons étudié le travail de la maison d'édition sur la mise en scène et la mise en texte en ligne d'un nouveau statut de l'objet-livre, qui, de livre à lire, devient livre à collectionner.
Les diverses étapes de nos analyses nous ont permis de démontrer que la mise en différentes collections et les métamorphoses formelles d’un même texte transformaient bel et bien son statut. Nous avons également pu constater l’opérativité symbolique des discours de la maison d’édition. Cette opérativité discursive est perceptible à travers les gestes de la maison d’édition sur les objets-livres eux-mêmes et sur les pages internet correspondantes. Nous constatons deux niveaux d’action pour ces discours : un premier niveau juridico-économique, les objets-livres se voyant intégrés à un système de marque, et un second niveau culturel et symbolique pour des ouvrages devenus objets de collection.
Un pan entier de notre sujet, lié à aux mutations du secteur de l’édition et au renouveau numérique de la série étudiée, nous reste à explorer. Cette question, liée à celle des « industries culturelles », fera l’objet d’une étude approfondie dans le cadre de travaux futurs.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02518984
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Wednesday, March 25, 2020 - 4:06:39 PM
Last modification on : Wednesday, December 9, 2020 - 3:08:45 PM

File

DAC-2015-01 NICOLAS Agathe_DUM...
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02518984, version 1

Citation

Agathe Nicolas. Le geste éditorial, un geste communicationnel de création de valeurs : Harry Potter Gallimard Jeunesse et Gallimard. Sciences de l'information et de la communication. 2015. ⟨dumas-02518984⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

26