Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les hackers ou l’institution de mœurs dans le cyberespace

Résumé : Le hacker fait l’objet de nombreuses images agissant sur la manière dont il est perçu au sein de la société. Ce mémoire a pour mission de dresser un portrait sociologique et ethnographique du hacker afin de comprendre ses motivations lorsqu’il s’adonne au hacking. S’il apparait que les hackers sont essentiellement des « bidouilleurs » animés par la volonté de fabriquer et mettre en place des projets informatiques, ils semblent aussi avoir une volonté commune de partager l’information. Les discours des hackers, emprunts d’une inspiration cybernéticienne se révèlent animés d’un mythe de l’information pour tous participant plus largement à une utopie de la communication. Les hackers, au travers de leurs discours et de leurs pratiques, jouent aussi un rôle sur les imaginaires autour d’Internet ainsi que sur les pratiques des autres internautes. En effet, ils amènent certains acteurs à mettre en exergue un « âge d’or du numérique » au sein de discours relevant du fantasme et du révolutionnaire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [170 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02520559
Contributor : Clara Musy <>
Submitted on : Thursday, March 26, 2020 - 5:17:28 PM
Last modification on : Wednesday, August 5, 2020 - 3:43:16 AM

File

SCHOBERT Fanny_DUMAS.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02520559, version 1

Citation

Fanny Schobert. Les hackers ou l’institution de mœurs dans le cyberespace. Sciences de l'information et de la communication. 2018. ⟨dumas-02520559⟩

Share

Metrics

Record views

33

Files downloads

66