A quelles informations médicales les médecins généralistes girondins déclarent-ils avoir accès lors de leurs visites à domicile ? Enquête de pratique auprès d’un échantillon de médecins - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

What medical information do general practician declare they have acces to during their house call?

A quelles informations médicales les médecins généralistes girondins déclarent-ils avoir accès lors de leurs visites à domicile ? Enquête de pratique auprès d’un échantillon de médecins

Abstract

Introduction: the setting-up of a medical record is generalised when conducted at the office of a General Practioner (GP) but is reduced when performed during house call (HC). The information that these documents contain imply specific care. This study seeks to evaluate the medical information available to the GPs from the Gironde who perform their HC as their means of access. Method: practical study undertook between January and February 2019 through self-administrated questionnaires sent to GPs from the Gironde outside of specific exclusiv exercices, sent by email by CPAM 33. Results: 246 complete answers were analyzed for the principal assessment criterion, namely a participation rate of 15%. They have declared having had access to the following information: 74% to the antecedents, 68% to risk factor, 66% to the allergies and intolerances, 95% to the treatments, 89% to the last biological outcomes, 45% to the vaccination status, 56% to the correspondence. The majority use a paper record that remains at the residency. The use of the same electronic record employed at. the medical office Is associates with high level of exhaustivity: this modus operandi is considered by those who want to change their practices. The presence of more complete information upon consultation is associated with a greater satisfaction and a decrease in the discomfort felt during medical care. No difference of practice was established in relation to the length of the GP’s installation. Conclusion: the GPs from the Gironde are generally satisfied with the information that they dispose of during their HC. The use of a computerized tools would allow increase of the records’ exhaustivity, the satisfaction of doctors and the decrease of the number of errors.
Introduction : la constitution d’un dossier médical est généralisée au cabinet des médecins généralistes mais est réduite lors des visites à domicile (VAD). Pourtant, les informations qu’ils contiennent sous-tendent les prises en charge. Notre étude cherche à évaluer les informations médicales disponibles aux médecins généralistes installés en Gironde lors des VAD ainsi que les modes d’accès. Méthode : étude de pratique réalisée entre janvier 2019 et février 2019. Un questionnaire auto-administré fut envoyé par mail grâce à la CPAM 33 aux généralistes girondins hors modes d’exercice particuliers exclusifs. Résultats : 246 réponses ont été analysées pour le critère de jugement principal, soit un taux de participation de 15%. L’échantillon est plus jeune, plus féminin et plus rural que la population cible. Ils déclarent avoir accès aux informations médicales suivantes : 74% aux antécédents, 68% aux facteurs de risques, 66% aux allergies et intolérances, 95% aux traitements, 89% aux derniers résultats biologiques, 45% au statut vaccinal, 56% aux courriers. Ils utilisent majoritairement un dossier papier qui reste présent au domicile des patients. Il n’est pas retrouvé de différences de pratique entre les médecins en fonction de leur durée d’installation. L’utilisation du même dossier informatique qu’au cabinet est associée avec un niveau d’exhaustivité plus important. C’est ce mode de fonctionnement qui est envisagé pour ceux souhaitant modifier leurs pratiques. La présence de ces informations au moment de la consultation est associée avec une plus grande satisfaction et une diminution de la gêne ressentie lors des prises en charge. Conclusion : les généralistes girondins sont globalement satisfaits des informations dont ils disposent lors des VAD. L’utilisation d’un outil informatique permettrait d’augmenter l’exhaustivité des dossiers, la satisfaction des médecins et diminuer le nombre d’erreur.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2020_Revel.pdf (907 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02520570 , version 1 (26-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02520570 , version 1

Cite

Maïa Revel. A quelles informations médicales les médecins généralistes girondins déclarent-ils avoir accès lors de leurs visites à domicile ? Enquête de pratique auprès d’un échantillon de médecins. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02520570⟩
116 View
120 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More