Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Insuffisance rénale chronique en EHPAD : prévalence, rôle des médecins généralistes, besoins et accès au néphrologue

Résumé : Contexte : l’insuffisance rénale chronique (IRC) est fréquente parmi les personnes âgées mais il n’existe pas d’étude estimant la prévalence de l’IRC dans les EHPAD français. Les résidents d’EHPAD sont probablement moins souvent adressés au néphrologue. Objectifs : déterminer la prévalence de résidents d’EHPAD ayant une indication potentielle de consultation néphrologique, et la proportion ayant accès au spécialiste. Décrire les difficultés, les besoins des médecins généralistes et la place du néphrologue dans la prise en charge des résidents. Identifier les freins à l’accès au néphrologue. Méthodes : étude quantitative descriptive transversale de la prévalence des indications potentielles de consultation néphrologique (débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe)<30 ml/min/1,73m2, ou DFGe<45 ml/min/1.73m2 associé à un des critères suivants : progression rapide, complication ou risque de progression). Étude qualitative par entretiens semi-dirigés avec des médecins traitants, et identification des thèmes par triangulation des données. Résultats : parmi 500 résidents de 5 EHPAD, 37 (7,4%, IC 95% [5,1-9,7]) avaient une indication potentielle de consultation néphrologique. Trois de ces patients étaient suivis par un néphrologue. Le recours au néphrologue était décrit comme un évènement rare dans la pratique des médecins traitants de résidents d’EHPAD. Les principaux freins à l’accès au néphrologue décrits étaient la dépendance et les comorbidités des patients. Les croyances et les connaissances en néphrologie des médecins, la disponibilité du néphrologue (dans le temps et l’espace), les ressources des EHPAD et les maladies intercurrentes constituaient également des freins à l’accès au néphrologue. Conclusion : malgré une prévalence non rare d’indications potentielles de consultation néphrologique parmi les résidents d’EHPAD, l’accès au spécialiste reste exceptionnel. Les freins sont liés aux patients, aux médecins traitants et aux néphrologues. La formation des généralistes et la télémédecine sont des leviers possibles.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [90 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02530217
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Thursday, April 2, 2020 - 6:05:57 PM
Last modification on : Saturday, April 4, 2020 - 1:21:19 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-01-02

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02530217, version 1

Collections

Citation

Camille Bodard. Insuffisance rénale chronique en EHPAD : prévalence, rôle des médecins généralistes, besoins et accès au néphrologue. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-02530217⟩

Share

Metrics

Record views

62