Identification des facteurs de risque de récidive dans les 24 heures du passage aux urgences des patients admis pour crise comitiale - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Identify predictors of recurrence within 24 hours of emergency room visits for patients admitted for seizure

Identification des facteurs de risque de récidive dans les 24 heures du passage aux urgences des patients admis pour crise comitiale

Abstract

Aim: to identify predictors of recurrence within 24 hours of emergency room visits for patients admitted for seizure. Materials and methods: this is a prospective observational 19-month study in three emergency departments, including all adult patients presenting after convulsive seizure episode. A standardize questionnaire was used to collect the variables studied. The primary end point is defined as a recurrence during the first 24h after admission, objectived during the recall at J7. Patients were classified into two groups : first seizure episode and past history of epilepsy or seizures. Results: six hundred and fifty-two patients were included. The median age was 45 ans. The sex ratio was at 1.25. One hundred and thirty-seven patients presented seizure recurrence, it means a rate of 21.01%. An anxiolytic benzodiazepine in patient’s treatment, alcoholism, moderate alcohol withdrawal, positive plasma alcohol and post-critical confusion during the neurological exam were significantly associated with seizure recurrence by univariate analysis in population studied. Surprisingly, others factors like prescription of anticonvulsants (AE or BZP), neurological advice and hospitalization were also significative. For patients with a past history of epilepsy or seizures: more than one seizure per month, moderate alcohol withdrawal, an anxiolytic benzodiazepine in patient’s treatment and post-critical confusion during the neurological exam remained significantly associated on multivariate analysis. Conclusion: further works are needed to establish a guidance decision score for these patients.
Objectif : identifier les facteurs de risque de récidive dans les 24 heures du passage aux urgences des patients admis pour crise comitiale. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude observationnelle analytique, prospective, de cohorte multicentrique incluant les patients se présentant aux urgences des CHU de Pellegrin sur Bordeaux, d’Angers et du CH du Mans pour crise comitiale sur une période de 19 mois. Un questionnaire standardisé a servi de base au recueil des variable étudiées. Le critère de jugement principal est la récidive à 24 heures d’une crise comitiale ayant nécessité un passage aux urgences, mis en évidence lors du rappel du patient à J7. Les patients ont été divisé en deux groupes : première crise et antécédent d’épilepsie ou de crise comitiale. Résultats : la population d’étude était de 652 patients. L’âge médian était de 45 ans. Le sex ratio était de 1.25. 137 patients ont récidivé dans les 24 heures soit une incidence de 21.01%. En analyse univariée, la présence dans le traitement d’une benzodiazépine à visée anxiolytique, un éthylisme chronique, un sevrage modéré en alcool, une alcoolémie positive, une confusion post critique à l’examen neurologique étaient significativement associés à la récidive comitiale dans les 24 heures. Plus étonnement, d’autres facteurs comme la prescription d’un anti convulsivant lors de la prise en charge ou lors de la sortie des urgences, un avis neurologique, une hospitalisation l’étaient également. Pour les patients avec antécédent de convulsion ou d’épilepsie, les facteurs de risque identifiés en analyse multivariée étaient : une fréquence des crises supérieure à une par mois, un sevrage en alcool d’intensité modérée, une benzodiazépine à visée anxiolytique dans le traitement de fond, et une confusion post critique lors de l’examen neurologique aux urgences. Conclusion : des travaux ultérieurs sont nécessaires pour établir un score d’aide à la décision d’orientation de ces patients.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2018_Valieres.pdf (2.99 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02550968 , version 1 (22-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02550968 , version 1

Cite

Justine Valieres. Identification des facteurs de risque de récidive dans les 24 heures du passage aux urgences des patients admis pour crise comitiale. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-02550968⟩
70 View
430 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More