Prise en charge thérapeutique de l'hypertension artérielle maligne : étude de faisabilité, sécurité et efficacité du protocole bordelais - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Therapeutic management of malignant hypertension: feasibility, safety and effectiveness study of the Bordeaux's protocol

Prise en charge thérapeutique de l'hypertension artérielle maligne : étude de faisabilité, sécurité et efficacité du protocole bordelais

Abstract

Introduction: malignant hypertension (MHT) is a very serious, potentially lethal form of hypertension. However, there are currently no specific guidelines for therapeutic management. Material and Methods: our study based on the MHT prospective cohort of the Bordeaux University Hospital included 74 patients treated in the acute phase of the disease between 2009 and 2019. The patients received an oral titration of Angiotensin converting enzyme inhibitors (ACEI) up to twice the full recommended dose. Our objective was to describe the results of this protocol in terms of feasibility, efficiency and safety. Results: of the 74 patients, 66% were men and 15% were of Afro-Caribbean origin. The patients treated averaged 47.1 years of age with an entry blood pressure of 219 (±29) / 125 (±22) mmHg, an average organ damage of 3.2 ± 0.9 (including brain, eye, heart, hemolysis, and kidneys) and 11% of MOD-HTA. The protocol was completed on all 74 patients. No serious adverse event such as acute renal failure, hyperkalaemia or hypotension requiring the transfer to an intensive care unit occurred. By the 1 month reassessment, 84% of patients had an ≤140 / 90 mmHg average blood pressure, with an emergency readmission rate at 90 days of 4%. Conclusion: the management of MHT by titration of ACE inhibitors makes it possible to achieve effective blood pressure control with a very good tolerance profile.
Introduction : l’hypertension artérielle maligne (HTAM) est une forme gravissime d’hypertension, potentiellement létale. Cependant, il n’existe actuellement pas de recommandations précises en termes de prise en charge thérapeutique. Matériel et Méthodes : notre étude réalisée à partir de la cohorte prospective d’HTAM du CHU de Bordeaux a inclus 74 patients pris en charge à la phase aiguë de la maladie entre 2009 et 2019. Les patients recevaient une titration per os d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) jusqu’à une posologie égale au double de la pleine dose habituellement recommandée. Notre objectif était de décrire les résultats de ce protocole en termes de faisabilité, d’efficacité et de sûreté. Résultats : 66% des patients étaient des hommes, 15% d’origine Afro-Caraïbéenne, avec un âge moyen de 47,1 ans, une pression artérielle moyenne d’entrée à 219 (±29) / 125 (±22) mmHg, 11% de MOD-HTA et un nombre moyen d’atteintes d’organes de 3,2 ±0,9 (parmi le rein, le cœur, le cerveau, l’œil, et l’hémolyse). Le protocole a été mis en œuvre chez la totalité des 74 patients inclus. Aucun évènement indésirable grave de type insuffisance rénale aiguë, hyperkaliémie ou hypotension nécessitant le transfert du patient en réanimation n’est survenu au cours du protocole. 84% des patients avaient une pression artérielle ≤140/90 mmHg lors du premier bilan de réévaluation à 1 mois, le taux de réhospitalisation en urgence à 90 jours était de 4%. Conclusion : la prise en charge de l’HTAM par titration des IEC permet l’obtention d’un contrôle tensionnel efficace avec un très bon profil de tolérance.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2020_Brockers.pdf (658.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

dumas-02558641 , version 1 (29-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02558641 , version 1

Cite

Camille Brockers. Prise en charge thérapeutique de l'hypertension artérielle maligne : étude de faisabilité, sécurité et efficacité du protocole bordelais. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-02558641⟩
459 View
615 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More