Transparence et partage de données en recherche chirurgicale - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Research transparency and data sharing in surgery

Transparence et partage de données en recherche chirurgicale

Abstract

Objectif : Décrire la position des revues chirurgicales sur le partage de données et explorer l’application du partage de données dans les essais contrôlés randomisés (ECR) issus des revues chirurgicales les plus influentes avant l’application de la directive de l’ICMJE. Méthodes : La première étude est un audit des politiques éditoriales des revues chirurgicales sur la promotion de la transparence de la recherche (le partage de données étant le critère de jugement principal) à travers leurs instructions aux auteurs officielles (IAO). Les critères d’éligibilité étaient un impact factor > 2, la présence d’instructions spécifiques pour la publication des ECR dans les IOA ou la publication d’au moins 1 ECR dans les 3 dernières années. Le critère de jugement principal était l'existence d'une politique de partage de données. La deuxième étude avait pour but de réaliser un état des lieux du partage de données dans les ECR issus des 10 principales revues chirurgicales avant la mise en place de la directive de l’ICMJE. Le critère de jugement principal était la disponibilité des données, définie comme la disponibilité de données et d’informations suffisantes pour réaliser une ré-analyse du critère de jugement principal. Résultats : Audit des revues chirurgicales : 82 revues avec un impact factor > 2 ont été analysées. L’impact factor moyen était de 2,98 [IQR = 2,48-3,77] et les revues avaient publié en 2016 et 2017 en moyenne 11,5 ECR [IQR = 5-20,75]. Les instructions relatives au partage des données étaient conformes à l’ICMJE dans quatre cas (4,88%), faibles dans 45,12% (n = 37) et inexistantes dans 50% (n = 41) des cas. La déclaration des conflits d'intérêts était obligatoire dans 77 revues (93,90%), l’utilisation des directives CONSORT pour reporter les essais dans 24 revues (29,27%) et l’enregistrement prospectif des essais cliniques dans 53 cas (64,63%). État des lieux sur le partage des données avant la directive de l’ICMJE : 65 essais ont été inclus. Aucun article ne mentionnait de déclaration de partage de données. Après prise de contact avec les auteurs correspondants, les données ont été obtenues pour seulement 2 études (3,07%). Conclusion : Ce travail a permis de constater que le nombre de revues chirurgicales aillant adoptées des instructions strictes sur le partage de données restent minoritaires. Au travers de l’analyse des ECR publiés avant l’application de la directive de l’ICMJE, ce travail a montré l’absence totale d’intention de partage des auteurs ayant publié des ECR dans les 10 revues chirurgicales les plus influentes et un taux de partage de données très faible. Il est urgent que les revues uniformisent leurs exigences de publication selon les directives de l'ICMJE pour que les pratiques de partage de données et plus largement de transparence se généralisent.
Fichier principal
Vignette du fichier
LOMBARDNicolas.pdf (2.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-02563310 , version 1 (10-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-02563310 , version 1

Cite

Nicolas Lombard. Transparence et partage de données en recherche chirurgicale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-02563310⟩
14 View
26 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More